Publication dans la catégorie

Restaurant

Valoriser la culture montréalaise sous toutes ses formes est au coeur de l’ADN de Querelles. On aime notre ville pour sa créativité, mais surtout pour ses gens qui composent ce paysage richement coloré par notre multiplicité. Justement, l’une des institutions locales qui préserve et raconte l’histoire de Montréal au travers de ses gens, ses communautés, son architecture et ses artéfacts, c’est le Musée McCord. À l’aube du festif Bal Sucré qui se déroulera le 5 mai prochain, nous avons pris grand plaisir à relever le défi du comité organisateur, celui de se faire ambassadrices de

Faute de temps, ce n’est pas tous les jours que l’on se peut se poser pour un long lunch élaboré. Mais à Montréal, pas question de faire de compromis sur le goût ni l’ambiance avec ces 10 comptoirs gourmands où s’attraper sur le pouce un repas délicieux et abordable, ou se poser un instant dans un cadre branché. De quoi revenir au bureau inspiré! Maneki Comptoir Asiat’ Maneki représente le « fortune cat » très polaire dans la culture asiatique. On dit qu’il porte chance aux restaurateurs!  Il s’agit essentiellement d’un tout

Alors que l’arrivée du printemps se fait attendre impatiemment et que les bordées de neige se font lourdes, s’envoler vers le Sud devient un impératif! On s’est tourné vers le Mexique et la région de Tulum, situé à moins de 2 heures de l’aéroport. Ce petit village de style bohémien au sud de Cancun est une destination buzz pour les fans de soleil et d’art de vivre. Ici, le luxe des hôtels-boutiques éco-chic et resto branchés fréquentés par les supermodels et foodies coexistent avec la jungle et une nature époustoufflante.

Depuis sont ouverture, le Foiegwa est une nouvelle valeur sûre de la Petite-Bourgogne, avec son look « Diner-Nouveau » intime et invitant et son menu de cuisine française américanisée. Que ce soit pour y casser la croûte ou simplement pour prendre un verre (aussi dans son speakeasy le Atwater Cocktail Club), on y est toujours si bien reçu. Ravis sommes nous alors de les voir ajouter un service matinal le week-end! On a testé la nouvelle carte brunch du Foiegwa, offerte à partir du 3 décembre. Leur menu s’inspire des grands incontournables de la

L’hiver s’annonce être une saison loin d’être au ralentie avec la pléthore de restaurants et de bars qui ouvrent pour compléter l’offre gourmande des quartiers centraux de Montréal. De Griffintown au Village, cinq nouvelles adresses ont retenue notre attention, pour leur concept novateur et leur charmant décor, qui nous feront fouler avec enthousiasme les rues enneigées de la métropole pour passer des soirées mémorables. Le Bird Bar Et si on vous disait accord poulet frit et champagne? More, please! C’est la prémisse du nouveau Bird Bar au design éblouissant pensé par les Gauley Brothers (Foiegwa, Atwater

Quand vient le temps d’élire domicile, le choix de la déco sera le reflet de nos humeurs intimes, tandis que le choix d’un quartier dictera notre rythme de vie, notre posture publique. Pas question de se tromper, puisqu’on performe toujours un exercice de déduction quand on demande à quelqu’un où il habite. « Dis-moi où tu vis et je devinerai qui tu es », se dit-on intérieurement. Chaque quartier de Montréal possède sa propre personnalité typique, qu’il soit propice au grouillement culturel, à l’émergence d’adresses tendance, ou au calme reclus des espaces

Les entrepreneurs restaurateurs ne dorment jamais et pour cause, l’été s’est installée avec son lot de nouvelles adresses, fruit de leur travail acharné (et de nos appétits insatiables!). L’équipe du Barroco ouvre le Foiegwa, son 3e restaurant dans la petite Bourgogne; la famille Pullman réquisitionne le local voisin pour ouvrir le Moleskine; la rue McGill accueille enfin une adresse de quartier conviviale, le 155 Fahrenheit; le groupe derrière le Biiru et l’Escondite s’inspire de Cuba et ouvre La Habanera; le quartier St-Henri accueille le Arthurs Nosh Bar, un resto proposant des délices juifs. On

Une nouveauté resto dans le quartier Westmount fera bien des heureux dans l’équipe des fans de gluten : le Parm, restaurant italien, vient d’ouvrir ses portes. C’est l’équipe derrière les restaurants Lucille’s qui a offert un petit lifting au feu restaurant Lea, pour lui conférer une identité culinaire plus nette et conviviale. On passe ainsi du côté italien de la Méditerranée, avec un menu accessible gorgé de classiques et de plats tout en fraîcheur, ou trône en maître le parmesan – « parm ». Indétrônable, la pasta carbonara est crémeuse à souhait, délectable, ou encore, le plat

Avec l’arrivée du beau temps vient la saison de la chasse aux terrasses et du rosé au grand air. On cherche une exposition optimale aux rayons, surtout quand vient le temps d’un apéro convivial. La Taverne F, petite sœur de l’institution inébranlable qu’est le Café Ferreira, est la parfaite destination tapas en terrasse au cœur du Quartier des spectacles. On s’y est attablé par un après-midi de 30 degrés pour déguster leur nouveau menu de « petisco », des petits plats typiquement portugais. Une véritable Mecque des saveurs estivales! Apéro au premier

C2 Montréal est sans contredit LE rendez-vous de la créativité commerciale en Amérique du Nord. Une série de conférence, ateliers et réseautage extrême sur trois jours, pensée par l’agence Sid Lee, qui se déroule du 24 au 26 mai 2016. À C2, on repousse les limites de la conversation autant sur les nouvelles technologies que sur l’art et l’écologie. Mais qui dit engouement et buzz dit nécessité de bien planifier son agenda pour en profiter au maximum. Pas question de perdre une minute de trop dans une file de food truck interminable (been

À l’approche de la fête des Mères, voici quelques suggestions d’adresses où bruncher avec les mamans les plus coquettes! Le Bon Vivant – Boozy brunch Puisqu’un bon vivant est celui qui aime la vie et sait en profiter, quoi de mieux qu’un brunch festif? Le Bon Vivant est un bistro sans prétention niché tout prêt du marché Atwater. Leur menu brunch est assez varié et saura plaire à toute la famille – la carte propose le classique 2 oeufs, bacon et s’aventure jusqu’à l’exécution d’une shakshuka maison. Psst… Prenez leur boozy smoothies, qui

Le paysage culinaire de Montréal est aussi étendu que diversifié, teinté par la multiethnicité qui la rend si unique. Chaque quartier possède ainsi son restaurant indien de prédilection, plus souvent classique que moderne, où l’on sustente nos envies de cari et de poulet au beurre. À Saint-Henri, c’est sous la forme d’une cuisine indienne fusion que l’on s’attable pour un périple culinaire aux mille épices. Nous avons découvert le Rasoï, charmant restaurant indien de quartier où se côtoient classiques incontournables et plats revampés à la nord-américaine, pour une soirée colorée

L’équipe du restaurant Lawrence, Mecque des repas chaleureux et du marché dans le Mile End, vient de pondre un tout nouveau concept de comptoir à brunch et bar à vin : le Larry’s. Campé dans un petit local longtemps occupé par le feu Café Sardine, ce petit ajout au quartier se veut une destination fort charmante pour une bouchée à partager, un café à siroter, un verre de vin à savourer. Ni bar ni resto, on se pose au Larry’s un matin de weekend aux petites tables informelles pour partager

La Californie évoque un univers de surf et de soleil, de cuisine saine et rafraîchissante. Inspiré par le cachet unique des plages de Venice Beach et de la culture « Avocado Toast », l’équipe de Charles Manceau (Nini Meat Balls) a ouvert à la mi-mars le restaurant Venice MTL. Niché dans le Vieux-Montréal, ce petit havre lumineux nous fait voyager, avec ses murs de briques blanches immaculées, ses plantes succulentes et ses touches de jaune pimpant. En complément d’un décor frais et estival, Venice MTL propose une carte de plats simples et sains : tacos, smoothie,

Fiorellino, le petit nouveau du Groupe Buona Notte, vient tout juste de s’implanter dans le Quartier international. Niché sur De La Gauchetière Ouest près de St-Alexandre, ce restaurant urbain nous réserve une cuisine italienne franche, sans fla-fla. Avec ses tuyaux apparents, colonnes en béton et vieux panneaux indiquant des noms de rue, l’espace se veut assez industriel. Le designer Jean-Guy Chabauty a cependant décidé de s’amuser un peu en intégrant des éléments 70’s. En entrant, on est frappé par le mur aux étalages remplis de bouteilles d’Aperol ainsi que le

Le 14 février c’est la parfaite occasion pour séduire à nouveau sa douce moitié ou pour les célibataires… se trouver une date. Voici 5 restaurants pour célébrer une St-Valentin avec style. Une table pour deux s’il-vous-plaît! 1 – Barroco : Romantisme authentique pour couple averti Niché sur la rue St-Paul, le Barroco flirte avec une ambiance séduisante et le charme rustique du Vieux-Montréal. Ce petit antre gastronomique propose une carte raffinée proposant une cuisine d’inspiration française et méditerranéenne. On s’y rend pour une expérience gourmande en amoureux qui peut facilement tourner en

Love is in the air! Le mois de février est à peine commencé et on remarque déjà que la ville est pleine de gens in love. Perso, c’était au bureau hier – quand la réceptionniste a mis des cœurs à la cannelle dans son plat de bonbons. Je n’ai même eu l’temps d’arrêter au Jean-Coutu pour me faire rappeler qu’il y a cette fête-là bientôt. Et oui, je suis un célibataire endurci. Par contre, je ne m’empêche pas de célébrer la St-Valentin pour autant. Depuis quelques années, je me suis monté

La nouvelle année a ouvert notre appétit pour le nouveau! Et parce que toute bonne résolution d’aller au gym vient avec une envie aussi grande de s’attabler devant un bon repas réjouissant, on a sélectionné 5 nouvelles adresses dans notre radar montréalais, en ce tournant 2016. Cheers et bonne année! Bar Henrietta Depuis la mi-décembre renaquit des cendre du feu Baldwin Barmacie un tout nouveau bar de quartier : le bar Henrietta. On anticipait son ouverture en badaudant devant la façade d’un bleu royal envoûtant, cernée de lettrage doré. L’équipe, aussi derrière le Whisky Café,

Le temps des Fêtes est synonyme de rassemblements en série et bien souvent, d’escapades hors de la ville pour rejoindre famille et amis. Que ce soit pour la veille de Noël, le réveillon du Jour de l’An ou simplement pour explorer le Québec le temps d’un weekend, une visite dans notre capital s’imposera pour certains. Québec est une destination de choix pour célébrer durant les vacances d’hiver, pour ses festivités du Jour de l’An sur la Grande Allée et ses nouvelles adresses à découvrir. On vous propose un petit circuit de huit bons plans à Québec pour accueillir

Bien que la tendance soit aux décors de restos des plus contemporains et avant-gardistes tout de verre et de ciment, il y a quelque chose de terriblement réconfortant à s’attabler dans une ambiance classique d’une autre époque. C’est exactement sur ce contre-courant de nostalgie que surf le restaurant La Société rue de la Montagne, un bistro à la française qui fait honneur au tournant du 20e siècle. Situé dans l’hôtel Loews Vogue juste en face d’Ogilvy, La Société propose un menu brunch, lunch et souper inspiré des grands incontournables de la cuisine

À peine s’ouvraient les portes du nouveau restaurant du chef Antonin Rivard Mousseau, dit Le Mousso, rue Ontario Est, que déjà s’ébruitait l’enthousiasme des critiques. Lui qui a su habilement bâtir sa signature visuelle proverbiale sur Instagram avec une galerie gastroart déconstructiviste et finement travaillée, Antonin s’est tranquillement taillé un fief esthétique sur la scène gastronomique montréalaise. Nous avons été conviés en petit bastion foodie pour tester son menu brunch qu’il lancera au tournant de l’année 2016. On s’est attablé avec la belle gang de On Déjeune, l’insta-crew la plus gourmande en ville, pour s’abandonner aux inspirations du

Le Pandore lançait le 9 octobre dernier sa nouvelle soirée Sneak & Chic. Quoi de mieux qu’un cocktail glam, une bonne bouffe et de la musique live pour célébrer la fin de la semaine! Chaque vendredi, le Pandore sera l’hôte d’une expérience nocturne où la gastronomie et la musique ne font qu’un. Niché en plein coeur du quartier des spectacles, le Pandore dévoile une ambiance unique, feutrée et raffinée. Le restaurant-bar le Pandore est un secret bien gardé. Il suffit de prendre un ascenseur afin de monter au 5e étage de l’édifice 2-22 pour y découvrir un espace qui

Quand vient le temps de s’offrir un lunch par envie de briser la routine ou faire une meeting rapide, la question s’impose : où s’attabler pour manger vite fait bien fait sans faire de compromis sur la qualité? Les options ne sont pas ce qui manque au Centre-Ville, et il faut avoir l’oeil aiguisé pour dénicher le parfait endroit qui s’arrime à l’expérience recherchée, que l’on soit gens d’affaires, foodie on the run ou propriétaire gourmand d’un condo à Montréal bien placé. On s’est donné pour mission de partager nos 10

Manger et fêter dans une forêt enchantée Une bonne expérience au resto relève bien plus que ce que l’on retrouve strictement dans notre assiette. Le service et l’ambiance jouent énormément sur l’ensemble : l’équipe du Soubois l’a bien saisi. Cette escouade d’entrepreneur du nocturne s’est donnée pour mission de démentir l’association facile faite à l’égard des restaurants offrant le bottle service comme étant des supperclub au menu d’un intérêt questionnable. Le Soubois se positionne ainsi comme le nouveau rendez-vous pour les foodies fêtards. Ici, on fait du bon pour vous garder longtemps à table, et du son

Retour sur notre aventure à POP Montréal avec Shure Canada! Nos découvertes : John Jacob Magistery @ O Patro Vys The Sonics @Théâtre Fairmount Snack vegan chez Aux Vivres : 4631 Boul St-Laurent, Montréal Fashion POP : Brit Wacher, Emma Litvack, Laruelle, Les Incompétents, Robert Atelier, WRKDEPT On a testé le nouveau micro portatif de Shure, le MOTIV MV88, compatible avec appareil iOS Vidéo : Olivier Séguin-Leduc Merci à Shure Canada qui commandite cette série de billets pour une collaboration dans le cadre de POP Montréal.

Clôture du Festival Omnivore – Chefs complices, foule en liesse L’ovni culinaire Omnivore World Tour s’est déroulé du 20 au 24 août à la SAT pour une 4e année consécutive. Un rendez-vous foodie qui invitait des chefs locaux et internationaux à servir aux Montréalais un aperçu de leur travail alléchant, sous forme de soirée dégustation (Ominivorious), conférence, Maudits Souper chez les restaurateurs et Extra Souper à la SAT. Point de rencontre pour les jeunes chefs de la relève et d’autres plus établis qui souhaitent faire rayonner leur approche gastronomique novatrice auprès de palais mondiaux, Ominvore

Montréal est bien connue pour sa scène food extrêmement dynamique. Chaque quartier est à sa façon témoin de roulement parfois effrénée de ses commerces, et l’on peine à suivre le rythme des nouvelles adresses qui poussent comme des chanterelles. Syndrome d’effervescence entrepreneuriale ou symptôme de « nouvellisme » – cette tendance à toujours vouloir du neuf à n’en négliger les tables vétérantes qui ont fait leur preuve? Probablement une combinaison des deux. Ce qui est clair, c’est qu’un vent de fraîcheur tangible saisit un quartier qui voit poindre un nouveau QG gourmand. Nous sommes allés

Avec l’été qui entame déjà son deuxième acte, on en est à soupeser le poids de notre bucket list estivale. Voyage à la mer? Crème glacée? Terrasse? Coup de soleil? Check, check et double check. Mais un agenda d’été n’en serait cependant pas un complété sans un festin de homard démesuré! Et comme Nantucket et les lobster house de la Côte Est ne sont pas à portée de tous, le Keg Steakhouse a fait venir les arrivages de homards les plus alléchants au centre-ville de Montréal. Jusqu’au 30 août, le menu du

Rendez-vous estival au Balnea avec l’Été des chefs Vous connaissez notre amour inconditionnel pour les après-midi d’été au bord du lac privé du spa Balnea : bulles de cidre, baignade dans l’eau claire, lecture sur les chaises longues et remous chauds dans les jacuzzis scandinaves. Depuis le 5 juillet, s’ajoute à cette douce expérience un volet culinaire qui vaut le détour avec le retour de l’Été des chefs, ce rendez-vous gastronomique qui transforme le Club de Plage près du lac en cuisine d’été. Chaque dimanche, c’est un nouveau chef de renom qui s’y

À une centaine de kilomètres de Montréal se trouve un petit havre de paix convoité : le spa Balnea. Bien connu pour ses installations design, ses circuits d’eau en plein boisé de Bromont, son lac privé et ses massages divins, le Balnea joue depuis quelques mois dans les plates-bandes de la restauration avec son nouvel établissement Lumami à la cuisine dite « nature » entièrement dessinée par le chef S’Arto Chartier-Otis*. Querelles s’y est attablé après une longue journée de farniente! L’arrivée de S’Arto au spa en tant que chef résident l’année dernière, bien qu’une

Tremblant interpelle pour son plein air vif, ses flancs de montagne somptueux, et son village vibrant. Un peu moins connu pour sa gourmandise, le Mont-Tremblant peut désormais se targuer d’accueillir une nouvelle table fraîche, raffinée et surprenante à son Casino. Querelles s’est aventuré au cœur des Laurentides pour savourer le tout nouveau menu du restaurant Altitude conçu par le chef Éric Gonzalez et qui promet de battre de nouveaux sentiers culinaires. Prêt pour une ballade? Jouer dans les bois Niché légèrement en retrait des pistes et du brouhaha touristique, le

Saint-Henri ne cesse de surprendre par les bonnes tables qui s’y installent. Au coeur même de cette ébullition, le Henri Saint-Henri a décidé de repenser la signature de son menu pour se positionner avec plus de mordant au sein de la nouvelle scène restauration de qualité du Sud Ouest. Nous avons eu la chance de tester leur nouvelle carte estivale lancée simultanément avec l’ouverture de leur terrasse; retour sur une dégustation surprenante qui fait rimer fraîcheur avec créativité. De menu brasserie, le Henri Saint-Henri est passé à une carte plus fine inspirée par les aliments de saisons

Querelles vous amène au creux de ses assiettes favorites, de ses brunchs délectables et de ses galeries coup de coeur pour un séjour à New York trendy! De belles découvertes savourées lors de notre dernier périple avec Airbnb vous attendent. Pour vous simplifier la vie, nous avons rassemblé toutes nos adresses pref’ dans une map interactive Google. Gardez-là dans un onglet pour votre prochain voyage :) >>Découvrez notre carte Google interactive de NYC!<< SOHO & WEST VILLAGE Back Forty West Parfait resto pour faire une halte shopping dans Soho, Back Forty West joue la

À quelques pas du Marché Atwater s’est terré une coquette adresse où il fait bon luncher, sous le signe du sandwich gourmand et de la jovialité: le Bon Vivant bistro. Puisqu’est bon vivant celui qui prends le temps de s’attabler pour un repas et un verre de vin, c’est cette attitude gaillarde qui aura rassemblé quatre partenaires et amis autour du projet d’ouvrir un bistro simple en plein Petite Bourgogne. Inspiré des comptoirs californiens où trônes ingrédients frais, santé et surtout, un service tout en proximité, le Bon Vivant est un véritable bijou

Si on pense que les Montréalais ont la switch brunch facile, les New Yorkais, eux, ont les Bénédictes et les pancakes dans le sang. Le brunch culture est perméable au weekend et s’invite dans tous les quartiers; on retrouve donc des hordes de bruncheurs faire la files devant les resto les plus in du lundi au dimanche. Le boozy brunch est sur toutes les lèvres new yorkaises quand le weekend poindre; Manhattant regorge de tables qui proposent des formules mimosa all you can drink. Mais on peut facilement se perdre dans la profusion de l’offre.

C’est le temps des sucres, on se met en mode sucrage de bec! Bruncher à la cabane à sucre est le parfait prétexte saisonnier pour se rassembler et s’attabler autour d’un festin typiquement québécois. Plusieurs restos de la métropole joue le jeu chaque année en invitant tire d’érable, bines et sept carré dans leur établissement, ou intègrent avec finesse le sirop d’érable à leur menu. Le week-end dernier, Querelles célébrait le début de la saison de l’érable au restaurant le Richmond qui s’est transformé en cabane à sucre urbaine pour l’occasion. Une formule qui fusionnera le chic

« Au Ritz, s’il vous plaît! » est l’une de ces exclamations que l’on se targue de scander à notre chauffeur lors de grandes célébrations. Mecque du chic bourgeois montréalais depuis les années 1910, la Grande Dame de la rue Sherbrooke a eu droit à un couteux lifting en 2011, en vue de retrouver cette splendeur qui aura attiré en ses murs les Elizabeth Taylor et Rolling Stones de ce monde. Pour le commun des foodies, l’arrivée de la Maison Boulud au Ritz-Carlton aura permis de multiplier les occasions de coudoyer le luxe de cette grande institution. Nous avons

Harlow a fait son entrée glam à la mi-janvier sur la place Jacques Cartier, cette zone quasi sinistrée des Montréalais, dénué du véritable charme qui nourrit notre ville au profit du cliché. En période estivale ou festive, la rue devient piétonne et prend vie au rythme des cracheurs de feu, percussionnistes autochtones et terrasses bondées de touristes à la recherche d’un bon deal de calèche. Déconnectée depuis trop longtemps de l’âme authentique de Montréal, se la réapproprier en évitant les stigmas de la trappe à touristes représentait un défi. C’est donc avec curiosité, enthousiasme

Se lève depuis quelques années une tendance particulièrement nippone sur le paysage gourmand montréalais. À l’heure où les foodies préfèrent se rassembler autour d’une bonne bouffe décontractée plutôt que protocolaire et partager de petits plats plutôt qu’emprunter la route du 5 services en solitaire, les izakayas pullulent de concert. Un nouveau QG japonais, Kinka Izakaya, s’ajoute à cette liste des meilleurs pubs typique du Japon où s’attabler pour un 5 à 7 convivial aux petits prix plus doux que le wasabi! Chez Kinka Izakaya, on ne se gêne pour servir une cuisine traditionnelle japonaise décomplexée dans un cadre

Alors que 2015 achève sa parade de rétrospectives et de décompte pailleté, notre liste de résolutions bien intentionnées s’allonge et sonne le glas de la décadence gourmande du temps des Fêtes. L’abonnement au gym qu’on s’était promis prend soudain des allures de pacte avec le diable: « Sans gluten et faible en gras, tu mangeras » est à peine lisibles de ses petits caractères en bas du contrat. Halte-là! Avant de signer, Querelles vous propose d’étirer votre « bucket list » 2014 et d’accueillir 2015 le ventre plein. Nos 5 restaurants must de 2014 (où s’attabler avant

Le bistrot La Fabrique occupe une place de choix dans le paysage brunch montréalais, mais sa cuisine française inspirée célèbre bien plus que les oeufs pochés. Dans le cadre de MTL à TABLE, un menu trois services composé sur-mesure pour l’occasion nous invitait à explorer textures, couleurs et ingrédients exaltés. Dans cet espace boisé et bonne franquette où la cuisine campée en son centre s’expose à la vue curieuse des convives, les chefs maniaient avec habileté et simplicité ravioli, lapin, risotto et légumes de saison. Mais d’abord, le vin! Bien

Faire du shopping avec sa carte OPUS! Petite, j’avais l’habitude de me faire des chocolats chauds avec cette fameuse poudre de cacao Nesquik. Satisfaisant pour une jeune fille aux papilles gustatives en quête d’exploration, mais loin d’être un de ces chocolats chauds fumant, riche et onctueux. Cette semaine en sortant du gym, j’ai eu un de ces « craving » pour quelque chose de décadent. C’est au Cacao 70 (succursale rue Ste-Catherine Ouest) que je fus comblée. Bien qu’ils soient spécialisés en chocolat, leur menu est assez complet (sandwichs, frittata, crêpes, etc.). Leur

Alors que les feuillent entonnent joyeusement leur concert de couleurs rougissantes, nos envies de cocooning sont directement proportionnelles au mûrissement des pommes et à la montée du temps frais. Mais! Avant de se rouler dans une doudoune et OD sur les soy lattés à la citrouille, la nature québécoise nous invite à sortir de la ville et profiter de l’été indien! Justement, le Mont Tremblant se fait l’hôte d’un tout nouvel évènement pour les épicuriens actifs: Tremblant Gourmand! Nous y étions le weekend dernier pour tâter le terrain et tester les goodies. Suivez

Nous sommes super enthousiastes de vous révélez une belle initiative qui fera briller l’Avenue Laurier Ouest de mille feux! Querelles célèbrera l’arrivée de l’automne avec les commerçants de l’Avenue Laurier Ouest, entre St-Laurent et Côte Ste-Catherine, à l’occasion du OUESTFEST, première édition d’un happening de quartier coloré de belles adresses. Ce jeudi 18 et vendredi 19 septembre, les marchands participants ouvriront leurs portes dans un cadre festif, pour offrir promotions, menus spéciaux, concert, et surtout, un concours! Et c’est là que les Querelleuses interviennent, menées par leur pif esthétique: nous seront le jury

Messe gourmande de bulles chic et de foie gras! Le décor ostentatoire et assumé du Richmond colore assurément nos brunchs du dimanche d’une petite touche glamour. Exit les petits-déjeuners à la bonne franquette. Au Richmond, on célèbre la messe gourmande dominicale aux bulles chic et au foie gras. Le décor aux personnalités multiples (baroque par-ci, streetart par-là) campe une atmosphère festive idéale pour les get together pleins d’enthousiasme. On ne serait même pas surpris d’apercevoir sur la terrasse-lounge verte et découverte le quatuor de Sex & the City, sirotant un mimosa et gloussant au

Le grand bonheur que porte la mode des tapas, c’est qu’ils se prêtent à toutes sortes d’influences culinaires. Petits formats de compagnonnage, les mezzés miniaturisent les traditions culinaires d’ici et d’ailleurs pour simplifier leur partage et nos explorations. BarBouyna, bar à tapas turques, nous invite à découvrir le plume culinaire colorée de la chef Fisun Ercan, déjà propriétaire d’un restaurant turc (Su, à Verdun). Son équipe (aussi composée d’Edward Zaki de Chez Victoire) transpose dans un cadre contemporain les douces saveurs et épices gourmandes de la Turquie, que l’on déguste intimement le long

Au moment où la mode des izakayas (les pubs japonais tels que le Imadake et le Biiru) atteint son climax, un tout autre artefact gastronomique du Japon fait son entrée dans la Petite Bourgogne: le washoku Shinji. Un washoku, c’est un restaurant de cuisine japonaise classique, quasi imperméable à toute forme d’occidentalisation, et qui traduit dans l’assiette le meilleur de la tradition culinaire nipponne raffinée, délicate et pointue, pour nous faire voyager au-delà des sushis. À la barre du Shinji, son chef éponyme et Jeff Stinco, qui ont joint leurs efforts pour façonner un espace remarquable et remarqué qui

Vous connaissez FreshMint? Bien sûr, que si! C’est le startup montréalais tout frais qui dégage les plus doux parfums gourmands quand sonne le glas de 11 heure, et qui est en train de gentiment botter les fesses de vos lunchs panini bocconcini et autres wraps au baloney. FreshMint, pour le coup, s’est donné une grosse tâche: combler l’appétit du centre-ville avec des lunchs frais du jour aux inspirations constamment renouvelées, et faciliter l’adoption d’un régime sain au quotidien. Le chef Marco Barone et son partenaire Cherif Habib s’invitent tous les

Plus que jamais, le Vieux-Montréal foisonne de tables gourmandes jusqu’à en inonder notre bucket list d’adresses à essayer. Tout spécialement, les restaurants de la rue McGill s’agglutinent et serrent les rangs pour accueillir passants, professionnels et foodies, telle une garde de soldats toqués à l’assaut de l’appétit insatiable du centre-ville. Difficile alors de démêler le flafla flashy du menu honnête. Parmi ces nouveaux venus, le Ikanos s’est discrètement joint aux troupes il y a quelques semaines. Un véritable havre élégant et juste en bouche, qui se bat sur le front

Sur les traces de l’Été des Chefs Le coup d’envoi de l’Été des Chefs 2014 eu lieu officiellement le week-end dernier, mais c’est cette semaine que notre parcours gourmand en tant que blogueuses invitées du spa Balnéa commence! Guillaume Cantin des 400 Coups nous a reçu tout en homard fumé et en mousse aérienne, avec son entrée inspirée du lac privé du spa. La chaire du homard finement détendue sous-vide baignait tout en douceur dans le babeurre fermenté de la laiterie Chagnon des Cantons de l’Est – puisque le défi

Les Vins du Québec ont récidivé en surprise lors d’une deuxième soirée d’accords mets & vins du Québec. Toujours avec ce désir en tête de nous guider vers les meilleurs restos apportez votre vin de Montréal, les Vins du Québec nous ont aiguillés cette fois vers l’État-Major , sublime adresse campée dans Hochelag. L’équipe du Quartier Général (ce pilier BYOW déjà bien connu sur la Plateau) a discrètement décliné son doux menu vers l’Est à l’automne dernier. Avec à sa tête le chef Jeremie Conan, l’État-Major nous propose une carte aux

Le Vieux-Montréal foisonne de boutiques et de restaurants qui gravitent entre design novateur et cachet historique, trop souvent perdus dans une marrée d’appâts touristiques. L’idée nous taraudait de tracer un parcours design, mode & bouffe au travers de l’un des axes des plus riches de notre ville pour en extraire ses perles rares, question de redécouvrir ce quartier autrement. En plus, il nous arrive tous de recevoir amis et famille durant l’été et de manquer d’inspiration lorsque vient le temps de jouer au guide touristique. Alors quand les Pages Jaunes

Dans un monde où le maki se fait homogène et le nigiri, prévisible, peu de bars à sushi émergent de la masse nippone pour promettre aux sushinistas une expérience en bouche différenciée. Quand commander sur speed dial un plateau 22 morceaux un quelconque mardi soir fait officiellement sombrer le sushi du côté blasant de la force, on se questionne alors si ce met pourra un jour nous surprendre à nouveau. Hold on, foodies et sushi-enthusiasts, une toute nouvelle adresse montréalaise comblera enfin vos rêveries épiques: découvrez Sushi Taxi! Concept originellement implanté

S’il y a bien un dilemme que confronte tout foodies quand vient le temps de faire un choix de vin pour un souper dans un Apportez votre vin, c’est d’en dénicher un autant adaptées aux goûts divers de la tablée qu’au menu varié. Tartare ou magret de canard? Risotto ou foie gras? L’anticipation est souvent précaire. Comment choisir alors une bonne bouteille aussi polyvalente que fraîche pour l’été imminent? C’est en compagnie de Geneviève Boucher, sommelière pour les vins du Québec, que je me suis attablée avec deux comparses foodie, Josiane de

NDLR : Lili Co. a déménagé sur le Boulevard Saint-Laurent au 4675 St-Laurent, Montréal, (514) 507-7278 Là où se tenait le restaurant Bienville il y a quelques mois se campe désormais une nouvelle adresse tout aussi étriquée, mais ô combien charmante. Bienvenue chez Lili Co., là où se trament des plats pleins d’amour, d’inspirations fusionnelles et de petites touches d’abats bien dosées. Lili Co., c’est le lieu parfait pour un brunch intime, à la fois en raison du nombre limité de places assises (30 pour être juste), de sa position à l’écart

S’offrir une bonne bouffe au resto s’est élevé au statut de sport chez Querelles. On fait largement partie de cette équipe qui score devant un bon plat, de week-end comme de semaine. Mais avec boufferie effrénée rime budget en souffrance, et quand germe une idée gourmande à l’approche du jeudi soir, celle d’un compromis budgétaire émerge de concert. Alors quand Reserva, le pendant restauration de Tuango, nous a proposé de tester sa nouvelle plateforme, réconcilier orgie gustative et économies n’a jamais semblé aussi facile. Intégrer un rabais dans sa routine foodie se

Une cabane à sucre nouveau genre + un concours exclusif! Il existe deux types d’expériences gourmandes: celle qui se vit exclusivement par le ventre, où l’on se goinfre la panse comme s’il n’y avait pas de lendemain, et celle, plus parcimonieuse et cérébrale, qui se passe d’abord dans la tête et où l’on prend le temps d’apprécier le savoir-faire du chef. Une sortie à la cabane à sucre se positionne plus souvent qu’autrement dans la première catégorie « orgie de bedon », où l’on sort de table en se roulant et le

Le Suwu, resto-bar branché qui remplace depuis un peu moins d’un an l’ancienne Cafétéria coin St-Laurent/Prince Arthur, a su prouver qu’il y avait encore de l’espoir en cette Main. Nous étions tombées sous le charme du décor et de l’ambiance de ce  »neighbourhood bar », bien que notre première expérience avec la carte lors de la semaine d’ouverture nous avait laissé sur notre faim… Question de bien tâter le pouls de cette adresse désormais incontournable de la rue Saint-Laurent, Querelles a renoué avec le tout nouveau menu du SuWu, dégusté entre

Tout a commencé par une clé mystérieuse distribuée par courrier rapide dans la boîte aux lettres de blogueurs montréalais. Une photo instagrammée et un buzz de hashtag #DécouvrezArëm plus tard, le coup de maître PR s’est soldé par une invitation à l’ouverture du restaurant Arëm, nouveauté aux saveurs ottomanes qui investit la rue William dans Griffintown. Visite au coeur d’un harem exclusif et gastronomique. Plus besoin maintenant de spéculer sur le boom gastronomique de ce quartier: Arëm ne vient que raffiner la multiplicité des inspirations gourmandes que l’on peut y

Vous connaissez notre amour pour le bacon et les oeufs bien baignants dans la sauce hollandaise qui ponctuent abondamment notre section brunch. Manger végé, cru et très vert tendre n’est pas de l’ordre du réflexe chez Querelles. Tout spécialement la gastronomie dite « vivante », qui s’inscrit dans une culture alimentaire bien singulière, nous semblait bien loin de nos cravings du dimanche. Il aura donc fallu une amie gorgée de bonnes intentions santé pour nous inviter à enfin essayer Crudessence. Compte rendu d’une carnivore dans l’antre du cru: Désormais institution vegan de par

1 2 Page 1 de 2