Publication avec mot-clé

restaurant

Depuis sont ouverture, le Foiegwa est une nouvelle valeur sûre de la Petite-Bourgogne, avec son look « Diner-Nouveau » intime et invitant et son menu de cuisine française américanisée. Que ce soit pour y casser la croûte ou simplement pour prendre un verre (aussi dans son speakeasy le Atwater Cocktail Club), on y est toujours si bien reçu. Ravis sommes nous alors de les voir ajouter un service matinal le week-end! On a testé la nouvelle carte brunch du Foiegwa, offerte à partir du 3 décembre. Leur menu s’inspire des grands incontournables de la

L’hiver s’annonce être une saison loin d’être au ralentie avec la pléthore de restaurants et de bars qui ouvrent pour compléter l’offre gourmande des quartiers centraux de Montréal. De Griffintown au Village, cinq nouvelles adresses ont retenue notre attention, pour leur concept novateur et leur charmant décor, qui nous feront fouler avec enthousiasme les rues enneigées de la métropole pour passer des soirées mémorables. Le Bird Bar Et si on vous disait accord poulet frit et champagne? More, please! C’est la prémisse du nouveau Bird Bar au design éblouissant pensé par les Gauley Brothers (Foiegwa, Atwater

Trop souvent occultée par Montréal, la ville de Québec reste charmante à souhait et regorge d’adresses à découvrir. À commencer par l‘Auberge Saint-Antoine, nichée en plein coeur du Vieux-Port, qui nous a chaleureusement accueillies le temps d’un week-end. Ce qui rend l’Auberge si spéciale et authentique, c’est qu’elle fait de l’archéologie sa signature. L’hôtel de luxe se présente comme un quasi musée où des centaines de vestiges des régimes coloniaux français et britanniques sont exposés. L’aménagement de l’établissement hôtelier est un savant mélange de modernité et du passé de la capitale. Sa mission

Fiorellino, le petit nouveau du Groupe Buona Notte, vient tout juste de s’implanter dans le Quartier international. Niché sur De La Gauchetière Ouest près de St-Alexandre, ce restaurant urbain nous réserve une cuisine italienne franche, sans fla-fla. Avec ses tuyaux apparents, colonnes en béton et vieux panneaux indiquant des noms de rue, l’espace se veut assez industriel. Le designer Jean-Guy Chabauty a cependant décidé de s’amuser un peu en intégrant des éléments 70’s. En entrant, on est frappé par le mur aux étalages remplis de bouteilles d’Aperol ainsi que le

Le temps des Fêtes est synonyme de rassemblements en série et bien souvent, d’escapades hors de la ville pour rejoindre famille et amis. Que ce soit pour la veille de Noël, le réveillon du Jour de l’An ou simplement pour explorer le Québec le temps d’un weekend, une visite dans notre capital s’imposera pour certains. Québec est une destination de choix pour célébrer durant les vacances d’hiver, pour ses festivités du Jour de l’An sur la Grande Allée et ses nouvelles adresses à découvrir. On vous propose un petit circuit de huit bons plans à Québec pour accueillir

Le Pandore lançait le 9 octobre dernier sa nouvelle soirée Sneak & Chic. Quoi de mieux qu’un cocktail glam, une bonne bouffe et de la musique live pour célébrer la fin de la semaine! Chaque vendredi, le Pandore sera l’hôte d’une expérience nocturne où la gastronomie et la musique ne font qu’un. Niché en plein coeur du quartier des spectacles, le Pandore dévoile une ambiance unique, feutrée et raffinée. Le restaurant-bar le Pandore est un secret bien gardé. Il suffit de prendre un ascenseur afin de monter au 5e étage de l’édifice 2-22 pour y découvrir un espace qui

Se lève depuis quelques années une tendance particulièrement nippone sur le paysage gourmand montréalais. À l’heure où les foodies préfèrent se rassembler autour d’une bonne bouffe décontractée plutôt que protocolaire et partager de petits plats plutôt qu’emprunter la route du 5 services en solitaire, les izakayas pullulent de concert. Un nouveau QG japonais, Kinka Izakaya, s’ajoute à cette liste des meilleurs pubs typique du Japon où s’attabler pour un 5 à 7 convivial aux petits prix plus doux que le wasabi! Chez Kinka Izakaya, on ne se gêne pour servir une cuisine traditionnelle japonaise décomplexée dans un cadre

Situé au coeur de Griffintown, nouveau quartier huppé de Montréal, le Grinder (et non, on ne parle pas ici de la fameuse application) a ouvert ses portes le 6 décembre dernier. Suite au succès de leur premier restaurant le Hachoir (notre premier coup de coeur tartare), Jean-François, Léa, Alain et Jérôme se sont lancés tête première dans l’élaboration d’un tout nouveau projet, le Grinder. Encore une fois, Zébulon Perron (Buvette chez Simone, Philémon, et plus récemment le Furco) nous concocte un décor branchouille et urbain à couper le souffle. Lampes chirurgicales, comptoir de cuivre et cellier

Un samedi midi, coincés entre l’heure du brunch et l’apéro, nous avons croisé sur notre chemin une nouvelle adresse du Plateau au nom révélateur: Trip de bouffe. Nous avions donc en tête d’y découvrir un menu de dérive nocturne à la pogo-poutine-burger-allo-j’ai-mal-au-coeur. Mais c’est plutôt un comptoir de prêt-à-manger libanais aux odeurs envoûtantes qui s’est offet à nous. Derrière le comptoir garni de manouchés, de kebbe, de feuilles de vigne, de salades colorées et de diverses légumineuse nous accueillaient de leur plus franc sourire un duo enthousiaste fier de leur projet. George et Richy étaient