Tous les articles de

Milly Alexandra

Depuis le début du mois de mai, tous les regards sont braqués vers Venise qui capte l’attention des amateurs d’art contemporain avec la 56e édition de sa célèbre biennale. Un autre événement artistique similaire et d’envergure internationale se déroule toutefois tout près de nous, plus au sud: la 12e Biennale de La Havane. Moins courue par les Occidentaux, La Bienale de la Habana est pourtant un point de convergence important pour les acteurs phares des scènes artistiques actuelles des Caraïbes, de l’Amérique Latine, de l’Afrique et du Moyen-Orient. La découverte

Promoteur des manifestations artistiques engagées et poignantes, le MAI (Montréal, arts interculturels) ne déroge pas de ses habitudes avec To Rebel is Justified, le plus récent travail de l’artiste d’origine chinoise Chuan Hua Catherine Dong. Ancrée dans la performance, la pratique artistique de Dong s’inscrit dans la mouvance artistique contemporaine qui questionne et redéfinit les enjeux féministes et identitaires actuels. Son oeuvre se veut une réflexion sur l’expérience subjective et s’intéresse à la manière dont l’humain est façonné par les forces sociales et culturelles qui l’entourent. Oscillant entre performance, vidéo et

Il y a quelque temps, Querelles a eu la chance d’être invité au dévoilement d’un événement qu’attendent avec impatience tous les amateurs d’art actuel: la Biennale de Montréal. Pour plusieurs raisons, cette édition de la Biennale s’annonce être marquante pour Montréal et pour tous ceux qui prendront par à cet événement d’une envergure rarement égalée dans le monde des arts visuels au Québec. BNLMTL 2014 est l’occasion de découvrir un corpus d’œuvres d’une actualité saisissante, rassemblant 50 artistes et collectifs. L’avenir (looking foward) est le thème de cet événement qui

Situé  à quelques pas de la Place-des-Arts et en plein coeur du McGill ghetto, le MAI (Montréal, arts interculturels) est un centre d’exposition pluridisciplinaire qui vaut le détour. Que ce soit en danse, en théâtre, en musique ou en arts visuels, cet organisme à but non lucratif cherche à promouvoir les pratiques expérimentales et interculturelles et a pour mission d’aider les créateurs professionnels à réaliser leur vision. Ce printemps, l’artiste londonienne susan pui san lok fut sélectionnée pour y exposer une œuvre qui nous remémore un souvenir marquant de l’hiver

En marge de ses expositions, le Musée d’art contemporain de Montréal propose des événements artistiques qui pimentent sa riche programmation muséale. Spectacles, conférences, performances et projections vidéo s’immiscent dans cette institution, générant ainsi une expérience événementielle de l’art contemporain. Justement, deux œuvres majeures acclamées par la critique se sont installées temporairement au musée, et par leur diffusion limitée, ces créations ont pris l’allure d’un momentum culturel incontournable. En effet, l’étonnante performance Le voleur des miroirs, réalisée par Daniel Barrow, et l’œuvre prodigieuse de Christian Marclay, The Clock (vidéo continue d’une

Jusqu’à dimanche se déroule à Montréal un des plus grands festivals d’hiver au monde: Le festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE. Pendant 11 jours, de nombreuses institutions gourmandes, le Quartier des Spectacles ainsi que sa place des Festivals accueillent cet incontournable des hivers montréalais -sa grande roue, son toboggan et ses saucisses géantes prêtent à  griller sur le feu. Ce samedi 1e mars, le festival atteindra son apogée lors d’un événement aux allures d’orgie culturelle et gastronomique: La Nuit Blanche. Cette année encore, la programmation éclectique et bien étoffée permettra à tous d’y

Le concept d’une résidence d’artistes? Réunir des créateurs dans un lieu déterminé pour une période de travail intense pour stimuler les échanges artistiques, l’apprentissage et la créativité de l’artiste. Habituellement, cette incubation artistique vise plutôt les artistes établis, ceux qui ont une carrière bien en route. Le projet des Ateliers TD vise à offrir ce type d’opportunité, et bien plus, à 7 artistes émergents qui amorcent le début de leur carrière. Cette nouvelle résidence d’artistes est actuellement en cours à L’Arsenal Art Contemporain, qui est le principal organisateur de l’événement

fuck you (2012) Il y a des ces oeuvres qui ne se vivent pas de la même façon de proche et de loin. Avec un peu de distance, on discerne un motif, une signature. Une fois le nez collé au geste de l’artiste, un univers tout autre se déploie, prend vie. C’est le cas de Ken Nicol, maître dans l’art de la précision millimétrique. Dans le monde qu’il façonne à coup de feutre et de pointe fine, tout doit être ordonné, classé et calculé selon un système graphique ou numérique

Pour la grande majorité d’entre nous, exposer des oeuvres d’art chez soi semble impossible…parce qu’on ne peut pas se le cacher l’art visuel, ça coûte cher. La fondatrice de Prêt d’art, Frédérique Marseille, s’est demandé: et si c’était gratuit? Le concept: prêter et emprunter des oeuvres d’art par le biais d’une plateforme web. Querelles vous invite à découvrir ce projet qui après seulement deux mois d’existence, a déjà prouvé sa pertinence et commence à faire du bruit sur le web et dans les médias. Prêt d’art, c’est quoi? Prêter des

Être artiste et avoir une pratique engagée représente un double défi. Dans les médias, on est quotidiennement bombardé d’images violentes et sensationnalistes qui tentent de faire état des désastres écologiques et des atrocités qui se passent sur la surface du globe. Dans ces circonstances, comment atteindre le public, sans être cliché ou sans avoir l’impression de lui casser les oreilles ? Pas facile, mais c’est ce que fait avec brio l’artiste montréalaise Dominique Blain avec l’exposition Blancs de Mémoire (Memory Blank) présentée à la galerie antoine ertaskiran jusqu’au 23 novembre.

Depuis le 5 septembre se déroule un des événements annuels des plus attendus par la scène des arts visuels à Montréal: Le Mois de la photo. Septembre sera l’hôte de la 13e édition de ce rendez-vous culturel qui présente 25 expositions déployées aux quatre coins de la ville. Querelles vous propose ses incontournables et vous présente un aperçu de l’oeuvre de Jon Rafman afin d’exemplifier la thématique de cette année, Drone: l’image automatisée, qui est à la fois complexe, fascinante et particulièrement bien ancrée dans l’actualité. Cette fois-ci, les organisateurs

Sous la chaleur caniculaire de l’été, la scène artistique montréalaise semble elle aussi somnoler un peu en vue du retour en force imposé par la rentrée culturelle de l’automne. Pour les amateurs d’art et les non-initiés, la période estivale est un bon moment pour s’aventurer au musée avant que le vent automnal ne fasse tourner les expos, et pour apprivoiser l’art actuel sous sa forme la plus divertissante. En août, Querelles vous propose de braquer vos regards sur l’artiste montréalais Michel de Broin, dont le travail à la fois comique et

Ahh Hochelaga, Hochelag comme disent les vrais. Ça semble loin, on pense aux usines et à l’interminable ligne verte… À moins d’y vivre (et donc d’en connaître le charme) plusieurs se demandent qu’est ce qui pourrait bien les amener dans cette partie de l’île. On a trouvé le meilleur argument, puisqu’il se passe beaucoup de choses côté arts visuel ces temps-ci et ce week end. Querelles vous invite à s’aventurer dans ce mystérieux coin de l’est de la ville, terre créative fertile ainsi que quasi QG pour plusieurs artistes montréalais, afin

Souvent, on a l’impression que l’oeuvre performative en arts visuels reste un moment où le public observe l’artiste, cette créature étrange, exécuter son oeuvre en tentant d’analyser ce qui se passe, d’y trouver un sens ou un message. Un peu comme si on approchait la performance de façon intellectuelle plutôt qu’avec nos tripes. Nous aimons l’idée qu’une performance peut nous accrocher comme le peut un tableau, conquérir nos yeux et notre esprit. Avec Alchimie Boréale: Les Ermites, l’artiste montréalaise Vicky Sabourin réussit le pari et offre au visiteur une immersion

Dialogue : Olivier Bonnard Si le Festival MURAL a pour but de faire rayonner la créativité montréalaise à l’international, c’est aussi l’occasion pour nous de découvrir nos artistes locaux, surtout ceux qui commencent tout juste à se tailler une place dans le monde de l’art. Lors de ce week-end où fête et créativité sont les mots d’ordre, Querelles a eu la chance de s’entretenir avec un des jeunes protégés de l’équipe LNDMRK, Olivier Bonnard, aka Le Bonnard, afin de discuter de son travail et de sa participation à MURAL. Notre rencontre ne

À ceux qui perçoivent encore la peinture canadienne comme un melting pot d’art décoratif en dehors de l’avant-garde, attention-  la Galerie de l’UQAM entend bien vous prouver le contraire. Avec l’exposition à deux volets Le Projet Peinture – Un instantané de la peinture actuelle au Canada, la galerie souhaite nous présenter ce qui se produit de meilleur et de plus innovateur sur la scène artistique pancanadienne. Un projet ambitieux à découvrir qui se déroulera tout au long de l’été et dont le premier volet est présentement en cours. Plus de

Au début du mois de mars, Querelles est allé visiter la Grosse Pomme question de voir ce qui se passe côté arts visuels chez nos voisins newyorkais, surtout parce qu’on se mourrait d’explorer The Armory Show, une des plus grosses foires d’art au monde. New-York c’est gros, c’est étourdissant.  Entre les incontournables musées, les galeries légendaires et celles à découvrir, il reste un nombre infini d’événements et de lieux créatifs à voir et à découvrir. Voici un retour sur la fin de semaine des foires d’art contemporain ainsi qu’une petite

Pour les Occidentaux que nous sommes, l’intérêt pour l’art contemporain chinois tient d’un curieux mélange entre fascination et plaisir visuel. Depuis les vingt dernières années, cet art révolté, censuré, voire même interdit en terres chinoises, connaît un essor incroyable sur la scène internationale. Il aura fallu peu de temps pour que Montréal s’amourache de ces artistes dissidents et de leurs créations chocs et ludiques. Cette année, L’Arsenal, espace évènementiel autant que diffuseur de l’art contemporain local et international, suit la vague et nous présente dans sa nouvelle salle d’exposition permanente Coup de

Querelles relance sa section Expositions pour guider vos relents muséaux au travers de ces galeries, musées et centres d’artistes montréalais qui font de notre métropole le cœur artistique de la province; une ville créative riche en culture et en expositions. Entre Griffintown, le Mile-End et le centre-ville, suivez le guide! Pour ces jours où le temps morne fait émerger nos envies de cocooning plutôt que nous inspirer une « tournée d’expo’‘, le Belgo, espace culturel du centre-ville où des dizaines de galeries et centres d’artistes ont élus domicile, devient le one-stop-shop d’expos contemporaines qui sauve la mise. Milly, notre