impasto montreal 8

Est arrivée cette période de l’année où l’envie de rester bien au chaud sous la couette se fait fréquente, et où manger une bonne bouffe réconfortante est une activité vitale. Heureusement pour nous, il y a de ces restaurants qui nous transportent hors des frontières de ce banal quotidien montréalais en voie de grisonner et de se refroidir, qui font office d’un voyage éclair vers des contrées revitalisantes. Parmi ceux-ci,  on retrouve Impasto. Niché au coeur de la Petite Italie, ce bistro nous fait vivre la bella vita italienne l’instant d’un repas.

Impasto est arrivé en force en activant dès ses débuts la machine à rumeur gastronomique. Plutôt normal quand le propriétaire s’appelle Stafano Faita. Vous savez, cette vedette de télévision qui cuisine les recettes de sa mère Elena sur les ondes de CBC et qui est auteur de plusieurs livres de cuisine? Stefano s’associe au chef réputé Michele Forgione (Osteria Venti), demande à Zebulon Perron de leur confectionner un de ses décors urbains et le tour est joué. Situé en angle opposé à la Quincaillerie Dante dans la Petite Italie qu’il dirige avec sa mère, le bistro nous permet de savourer son héritage familial.

Le menu est assez concis, mais tout semble tellement bon qu’il en est difficile de faire un choix. Si délicieux en fait qu’on y est retournée une deuxième fois avant d’avoir le temps d’écrire ce billet. On essaie obligatoirement la burrata servie avec de la tomate ”ancestrale” déposée sur une friselle maison (petit pain rond) et un filet d’huile d’olive. On a aussi commandé la saucisse maison de style Apulia servie avec une poilée de rapinis déglacés au vinaigre de pommes tardives. Toutes les pâtes sont faites maison. On avoue avoir regretté d’avoir commandé seulement la demi-portion des mafaldes au lapin braisé et olive noire. Un plat parfait en cet automne invasif.

Le décor tout de blanc, de céramiques et de bois est à la fois moderne, simple et authentique. Pas de flafla. Une étagère de bouteille San Pelligrino ornemente le dessus des fenêtres. L’endroit n’étant pas si grand (55 places assises) présente les tables de manière très droite et cordée les unes aux autres. Pour une expérience totale, on réserve au bar. On a ainsi la chance d’observer les cuisiniers monter les assiettes avec soin et on évite de mélanger la conversation du voisin à la nôtre.

 Impasto

48, rue Dante, Montréal

514-508-6508

Facebook

impasto montreal 2 impasto montreal 3 impasto montreal 4 impasto montreal 5 impasto montreal 7 impasto montreal 9impasto montreal 6 impasto montreal 10 impasto montreal 11

Photos et article : Jess
Impasto on Urbanspoon