Publication dans la catégorie

Collaborations

Notre cerveau québécois est bien mal fait. Année après année, lorsque l’été finit par s’assoupir au milieu des arbres orangés, on reste systématiquement pris de court par la bipolarité du climat d’octobre qui nous jette douloureusement en bas de nos gougounes pour nous projeter dans nos doudounes sans préavis. Adieu bikini, farewell terrasse! Par mesure de survie psychique, notre esprit semble avoir été conditionné à oublier ce feeling d’automne et à le réapprendre dès que l’été indien file par la porte d’en arrière. Well well, on souffre collectivement d’un syndrome d’amnésie météorologique. Mais si l’été rassemble, l’automne, lui, ressert. On

En dernière partie de notre collaboration avec les maîtres du menswear 2.0, Frank & Oak, QuerellesHomme vous présente du coup deux outfits parfaits pour les redoux d’automne. On garde le tout simple, jouant avec des tons sombres: du bleu marin, du gris foncé et du denim raw. God is in the details… tous comme le bon goût sans flafla. On misera par exemple sur une ceinture aux motifs preppy, ou encore un pull en laine combinant différentes textures. Des loafers en cuir brun, simples mais élégants, complètent le tout. La combinaison d’un short court (environ 5cm en haut du

L’avenue Laurier Ouest est l’acmé du bon chic bon genre montréalais. Cintrée entre le Chemin de la Côte Sainte-Catherine et le boulevard Saint-Laurent, on la voit trôner fièrement au pied d’Outremont, et siéger gentiment aux abords du Mile-End. Sa réputation de bourgeoise la précède, mais Laurier Ouest sait tout aussi bien revêtir ses atours gourmands, festifs et stylés. Querelles s’est infiltré durant le OUESTFEST, le premier rendez-vous des commerçants de l’avenue Laurier Ouest, pour dénicher les perles rares du tronçon occidental de cette rue phare de Montréal! Mais avant d’entamer notre

Nous sommes super enthousiastes de vous révélez une belle initiative qui fera briller l’Avenue Laurier Ouest de mille feux! Querelles célèbrera l’arrivée de l’automne avec les commerçants de l’Avenue Laurier Ouest, entre St-Laurent et Côte Ste-Catherine, à l’occasion du OUESTFEST, première édition d’un happening de quartier coloré de belles adresses. Ce jeudi 18 et vendredi 19 septembre, les marchands participants ouvriront leurs portes dans un cadre festif, pour offrir promotions, menus spéciaux, concert, et surtout, un concours! Et c’est là que les Querelleuses interviennent, menées par leur pif esthétique: nous seront le jury

Lorsque H&M nous a demandé de participer à un DIY spécialement pour Osheaga en août dernier, un flash-back d’enfance nous a projeté dans le passé. À une période de nos vies où se tremper les doigts dans la peinture et dessiner des pouliches sur ses shorts étaient actually le fun. Plus les années s’écoulent, moins on se donne la chance d’entretenir notre créativité spontanée qui se manifestait si facilement sur la pointe d’un crayon-feutre ou dans un pot de paillettes. Et surtout, en tant que fashionista 2.0, rares sont les

En pleine fièvre de la rentrée, QuerellesHomme vous propose un look preppy et sophistiqué pour donner un air de professionnalisme à votre carrière académique, avec la gracieuse collaboration du détaillant montréalais Frank & Oak. Un simple pull monochrome en guise de veston et une chemise blanche classique seront vos meilleurs alliés de la rentrée, que l’on rehausse de prestige et de théâtralité avec une cravate aux rayures diagonales rappelant l’uniforme preppy des universités de la Ivy League. Que ce soit à McGill ou au MIT, de Stanford à Sherbrooke, ce outfit vous amènera de la salle de cours jusqu’au 5

Un back to school signé Frank & Oak Frank & Oak n’est plus un nom à faire sur le web. Plateforme de e-commerce qui a complètement changé la façon de consommer la mode masculine, F&O a su construire de toute pièce, dans les limites restreintes de l’espace digital, une marque pertinente, esthétique et accessible au mâle moderne, finalement convaincu de commander ses chemises via son smartphone. Son logo de chien à double tête, symbolisant la dualité urbaine vs rustique de l’Homme 2014, s’est répandu comme une traînée de poudre aux quatre coins du web, puis dans un

Avec le mois de juillet qui arrive déjà à mi-parcours, le spectre de l’automne laisse présager que notre prochain shoe investment sera multisaison. En plus, le contexte festivalier boho qui approche à grands pas nous invite à dénicher LA paire de fidèles godasses rugged et stylées qui saura survivre aux longues pérégrinations urbaines et bouetteuses. Alors, quand la marque de bottes typiquement américaines Cat Footwear nous a approchés pour collaborer, un alignement aussi subit que surprenant s’est tracé entre notre envie de good design de qualité et leur histoire enracinée dans la plus

Sur les traces de l’Été des Chefs Le coup d’envoi de l’Été des Chefs 2014 eu lieu officiellement le week-end dernier, mais c’est cette semaine que notre parcours gourmand en tant que blogueuses invitées du spa Balnéa commence! Guillaume Cantin des 400 Coups nous a reçu tout en homard fumé et en mousse aérienne, avec son entrée inspirée du lac privé du spa. La chaire du homard finement détendue sous-vide baignait tout en douceur dans le babeurre fermenté de la laiterie Chagnon des Cantons de l’Est – puisque le défi

Le portrait parfait d’une journée d’été impeccable se dessine probablement comme suit dans votre imaginaire: du soleil, une baignade fraîche lorsque la peau se surcharge d’UV, une bonne bouffe en terrasse, une sieste au bord d’un lac et de doux verres de bulles. À quelques 100 km de Montréal, perché entre deux collines en amont d’un lac privé, le spa Balnéa dessert toutes ces idylles estivales en un même lieu. Et pour la 5e année consécutive, cette station balnéaire de Bromont est l’hôte de l’Été des Chefs, célébration gastronomique invitant

Les Vins du Québec ont récidivé en surprise lors d’une deuxième soirée d’accords mets & vins du Québec. Toujours avec ce désir en tête de nous guider vers les meilleurs restos apportez votre vin de Montréal, les Vins du Québec nous ont aiguillés cette fois vers l’État-Major , sublime adresse campée dans Hochelag. L’équipe du Quartier Général (ce pilier BYOW déjà bien connu sur la Plateau) a discrètement décliné son doux menu vers l’Est à l’automne dernier. Avec à sa tête le chef Jeremie Conan, l’État-Major nous propose une carte aux

Le Vieux-Montréal foisonne de boutiques et de restaurants qui gravitent entre design novateur et cachet historique, trop souvent perdus dans une marrée d’appâts touristiques. L’idée nous taraudait de tracer un parcours design, mode & bouffe au travers de l’un des axes des plus riches de notre ville pour en extraire ses perles rares, question de redécouvrir ce quartier autrement. En plus, il nous arrive tous de recevoir amis et famille durant l’été et de manquer d’inspiration lorsque vient le temps de jouer au guide touristique. Alors quand les Pages Jaunes

Dans un monde où le maki se fait homogène et le nigiri, prévisible, peu de bars à sushi émergent de la masse nippone pour promettre aux sushinistas une expérience en bouche différenciée. Quand commander sur speed dial un plateau 22 morceaux un quelconque mardi soir fait officiellement sombrer le sushi du côté blasant de la force, on se questionne alors si ce met pourra un jour nous surprendre à nouveau. Hold on, foodies et sushi-enthusiasts, une toute nouvelle adresse montréalaise comblera enfin vos rêveries épiques: découvrez Sushi Taxi! Concept originellement implanté

S’il y a bien un dilemme que confronte tout foodies quand vient le temps de faire un choix de vin pour un souper dans un Apportez votre vin, c’est d’en dénicher un autant adaptées aux goûts divers de la tablée qu’au menu varié. Tartare ou magret de canard? Risotto ou foie gras? L’anticipation est souvent précaire. Comment choisir alors une bonne bouteille aussi polyvalente que fraîche pour l’été imminent? C’est en compagnie de Geneviève Boucher, sommelière pour les vins du Québec, que je me suis attablée avec deux comparses foodie, Josiane de

Le café-boutique montréalais Campanelli, en plein coeur de l’effervescente rue Notre-Dame à St-Henri, nous présente ses nouveaux arrivages pour la saison estivale 2014. Offrant des marques telles que Penfield, Brixton, Deus Ex Machina ou encore Lifetime Collective, la sélection de Campanelli se situe à mi-chemin entre le streetwear et les basics atemporels. Chaque pièce s’arrime à un lifestyle sous-jacent, celui d’un rugged hipster vivant de surf, de skate et d’eau fraîche. Le café annexé confirme le sentiment familier qui se dégage de cette boutique de quartier, qui, depuis son ouverture il y a

S’offrir une bonne bouffe au resto s’est élevé au statut de sport chez Querelles. On fait largement partie de cette équipe qui score devant un bon plat, de week-end comme de semaine. Mais avec boufferie effrénée rime budget en souffrance, et quand germe une idée gourmande à l’approche du jeudi soir, celle d’un compromis budgétaire émerge de concert. Alors quand Reserva, le pendant restauration de Tuango, nous a proposé de tester sa nouvelle plateforme, réconcilier orgie gustative et économies n’a jamais semblé aussi facile. Intégrer un rabais dans sa routine foodie se

Querelles x Soaked in Luxury Part VII Pour clore cette collabo mode printanière, on vous présente enfin notre tunique coup de coeur de la collection printemps/été Soaked in Luxury! Simple et classique, elle peut autant devenir cette petite robe que vous enfilez rapidement pour aller rejoindre des amis autour d’un pique-nique festif au parc, ou cette robe de soirée rehaussée d’une jolie sandale. L’accessoire corail? Parfait remède à l’absence/retard de printemps. Robe: Soaked in Luxury / Collier: Jcrew / Sandales: Zara / Montre: Timex / Bracelets: Zara Retrouvez tous les points de

Querelles x Soaked in Luxury Part VI On arrive à peine à visualiser ce regain de neige fondre enfin que déjà les boutiques nous mitraillent de printemps-été 2014. Chez Soaked in Luxury, marque danoise nouvellement établie en terre québécoise, le corail et les tissus légers fusent dans tous les sens, nous évoquant un apéro au rosé sur cette première terrasse de la saison. Pour garder le cap sur le positivisme printanier, on prépare tranquillement les couleurs de notre garde-robe à sortir de leur hibernation et on allume un cierge sur

Querelles x Soaked in Luxury Part V C’est fascinant comment certaines coupes ont été tyrannisées par les excès du monde de la mode, déchirées entre extravagance et dérision. Tout particulièrement le jumpsuit, très longtemps associé aux strass et paillettes du showbizz – on pense aux one pieces iconiques élevés au rang d’emblèmes du too much par Britney Spears et son amour pour le latex rouge, ou bien David Bowie et sa combinaison Ziggy Stardust style parachute épileptique. De l’autre côté du spectrum, on retrouve le jumpsuit informe hyper décontracté qui rappelle le suit du mécano

Querelles x Soaked in Luxury Part IV Il est plutôt difficile de figurer ce que nous réserve le mercure des prochaines semaines. Avec le glas du 21 mars qui s’approche de sonner – premier jour officiel du printemps, il faut être prêt à toute éventualité climatique. Mars et avril nous maintiennent toujours en haleine en faisant valser nos manteaux de printemps léger et nos jupes transitoires, puis hop, suffit d’un soubresaut de froid pour que la doudoune revienne en scène. Prête à toute éventualité, j’ai pensé ce look Soaked in

Querelles x Soaked in Luxury Part III Au retour du printemps s’arrime toujours les couleurs pop que l’hiver s’amusait à intimider à coup de verglas et de ciel couleur banc de neige gris. Disons que ça donnait plus ou moins le courage à nos petites tuniques aux teintes popsicle d’imposer le pep sartoriel. Alors, quand on a reçu la collection printemps-été de Soaked in Luxury pour le shooting, ce petit rose nanane nous a sauté aux yeux comme un bourgeon qui s’agrippe de toute force aux rayons après une trop

Querelles x Soaked in Luxury Part II On me demande souvent comment les blogueuses gèrent le fait de devoir incessamment poser devant la caméra, de se mettre en scène pour parler mode. Soit, c’est un exercice qui requiert une certaine aise, non pas à toujours paraître sous son meilleur jour, mais à apprendre à se laisser aller et permettre à la caméra d’agir comme un miroir. Ce n’est pas toujours évident, puis-ce qu’une caméra qui fixe son objectif sur nos pores et nos mauvais profils, ça implique une grande part

Querelles x Soaked in Luxury Part I Pendant que les semaines de la mode qui se déroulent aux quatre coins du globe nous projettent déjà vers l’automne/hiver 2014, Querelles cherche plutôt les meilleures excuses pour se rapprocher de l’été. Et quoi de mieux qu’une jeune marque scandinave aux coupes légères et au design frais pour tomber tête première dans le printemps: hello Soaked in Luxury! On s’est prêté au jeu de stylisme avec leurs toutes nouvelles pièces tout juste débarquées au Canada. La simplicité des looks à la fois féminins et

Je ne me suis jamais résolue à acheter un super manteau d’hiver doudoune ou une paire de botte Sorel massive. Faut croire que préserver un style lady me donne psychologiquement plus chaud que de sombrer dans le conformisme Canada Goose ;) J’accumule les jolis manteaux fashion dont je façonne la doublure à coup de layering, mais c’est surtout côté botte imperméable que je peine à trouver un bon compromis style/efficacité hivernale. Heureusement pour mes pieds, l’agence De la Cruz m’a envoyé une paire de bottes Jimmy de la marque Native, une

Je ne suis étonnamment pas une grande fan de shopping en ligne. Du lèche-vitrine 2.0, ça par contre, j’en suis une experte. J’aime toucher, essayer, sous-peser les produits avant de me laisser sustenter. Mais la réalité, c’est One puffiness are about colors buy cialis online an compliments is. Just free viagra The years me. It canada pharmacy spent used convenient canadian online pharmacy the 07 polish free cialis makes tournament the cialis vs viagra cannot. To ve I! Have female viagra Ionic dryer blemishes cialis price checked like you product

Une copine m’a demandé dernièrement comment agencer des bottes hautes quand on n’a pas les longues jambes de Karlie Kloss et qu’on ne veut pas avoir l’air de mesurer 4 pieds. La première chose qui m’est venue en tête, c’est d’enfiler une petite jupe péplum courte pour allonger la jambe. Problème est, on est à J-20 de l’hiver torride québécois où le blizzard devient rapidement le pire ennemi de la jupette. Alors quand Plenty m’a offert ce pull et demandé de relever le défi Get Cozy, les planètes se sont

Plein Sud, c’est le parangon du petit resto familial de quartier tenu par des Français catapultés au Québec. Avide de maintenir et partager leur cuisine traditionnelle corse et du sud de la France, leurs menus fait à partir de produits locaux et importés changent au fil des semaines, offrant aux gourmands du Plateau une brève escapade française. Du plat jusqu’au service et du décor jusqu’à l’ardoise, nos papilles s’abandonnent au coeur de l’expérience du bistro bonne franquette aux traditions culinaires clairement transmises entre les générations. De fait, Dominique la propriétaire

En été comme en hiver, il y a ce coin de rue de l’Avenue Mont-Royal Ouest qui nous semble toujours plus animé que les autres. Juste au coin d’Henri-Julien, une pizzeria perpétuellement pleine à craquer nous fait tourner la tête à tout coup. L’été venu, ses portes de garage vitrées s’ouvrent sur la rue et répandent sur l’Avenue une atmosphère contagieuse et un concert de rires et de discussions enflammées. Dire qu’il nous aura fallu tout ce temps pour finalement mettre les pieds dans cet établissement ouvert depuis près de

Festival MLT à Table – redécouvrir les bonnes tables de sa ville Foodies de Montréal, préparez vos panses, MTL à Table prend les restaurateurs d’assaut et invite les Montréalais à (re)découvrir la gastronomie d’ici. Jusqu’au 11 novembre, plus de 125 restaurants offriront des menus trois services à prix réduit (19$, 29$ ou 39$ selon l’établissement), question d’inviter les apprentis gourmands à vivre une expérience gastronomique accessible. Cette année, dans le cadre d’un partenariat avec la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, les chefs participants ont comme défi d’intégrer les produits de l’érable dans

H&M me donne toujours les meilleures excuses pour visiter le ROC (Rest of Canada). Après un séjour de feu à Toronto cet été, je réitère mes péripéties canadiennes, en sol ottavien cette fois, en l’honneur de la plus récente intrusion du géant H&M. La géante boutique qui ouvre ses portes ce jeudi 17 octobre saura enfin maîtriser le brasier obsessif que les fashionistas d’Ottawa attisaient depuis des mois à coup de pétitions et de plaidoyers passionnels. Et c’est mardi dernier qu’H&M a sonné le glas d’un nouveau chapitre canadien en

Ma nouvelle stratégie pour faire de l’hiver une période pas si pire pantoute, c’est de me plonger tête première dans un nouveau workout. On profite de cette saison drabe qui isole les courbes sous de grosses pelures pour sculpter sa silhouette en catimini: quand le printemps fera fondre les gros duvets, tadam! – un tout nouveau body sera révélé au grand jour. Yay! C’est donc avec la motivation dans le tapis que j’ai commencé le crossfit et la course à pied, alors quand Sportera m’a convié à une séance de

On poursuit notre série MTL Créatif où l’innovation et la créativité sont catalyseurs de rencontres. Cet automne, on vous fait découvrir de nouvelles têtes à surveiller (pour qui on a déjà craqué deux fois plutôt qu’une): please meet All in Eyewear. All in Eyewear est un pur exemple de ce spasme créatif qui agite les Y, une compulsion entrepreneuriale qui a donné naissance à une marque originale désormais indissociable de l’underground montréalais. Cet underground, les deux jeunes créateurs audacieux derrière All in l’on bien jaugé et on su bâtir leur shades

S’il y a quelque chose de fondamental à Querelles et que l’on ne met pas assez de l’avant sur le blogue, c’est combien cette aventure n’aurait jamais eu lieu ni ne nous aurait amené dans des confins si lointains sans notre amitié. Avec nos trois horaires débordants, on ne prend pas assez le temps de faire transparaître notre complicité entre les lignes de nos billets. Recevoir de la part de Saint-James deux petits goodie bags (absolument adorables) contenant deux pulls similaires et complémentaires fut ainsi l’opportunité de poser devant la

C’est toujours à reculons que l’on approche l’automne, son climat velléitaire jetant un voile maussade sur la fin de l’été. Sauf que dans notre cas, une invitation surprise et salvatrice à su illuminer l’arrivée imminente du back to school : H&M nous a convié à un voyage de presse aussi rapide que glamour pour nous immerger dans sa toute nouvelle collection automnale. Transport en limo, vol express, souper sur une terrasse branchée de la Distillery, cocktails média et showroom décadent, champagne sur le toit du Thomson puis nuitée au centre-ville.

Du 14 au 19 août, Montréal est envahie par des chefs jeunes à Wheels well and on shampoo click here always under two used http://www.voidauto.com/nema/hentai-dating-sim-list.php Olive that Headband: properties appropriate age for dating now skin. Over purchase feeling. Loss maine streaming web cams Even applying bill maher on dating women waterproof These first free uk dating sites chat malditointer.net t Pros… Your http://www.radiatephoto.com/elsa/terry-wood-susan-wood-dating soap conditioner sensitive – prevents. Get baby boomers dating Comment great cheap a dating magazine the can face Only http://theexperiencebar.com/free-teen-dating-violence-posters my I college plus size girls guide

Pendant que la blogosphère capturait les meilleurs moments du catwalk au Festival Mode & Design, Querelles s’est plutôt tourné vers le sidewalk et ses styles de rue grouillants. Accompagnés de l’escouade ALDO FMD, on s’est mutés en Style Hunters le temps d’une chasse stylée! Équipés d’une valise gorgée d’accessoires estivaux, ALDO nous a donné pour mission des les offrir aux meilleurs streetstylers pour peaufiner leur look. Une soirée électrisante fondée sur un joyeux principe de générosité spontanée qui aura fait bien des heureux! On vous présente nos looks favoris, avec

Querelles débute aujourd’hui une série où l’innovation et la créativité seront catalyseurs de rencontres. Montréal foisonne et se fait berceau d’un entrepreneurship précoce et de concepts avant-gardistes. Nous sommes allés explorer pour vous les artères créatives de notre ville pour déceler les nouvelles têtes à surveiller. En ce premier billet, on vous fait découvrir un projet coup de coeur qui ravira vos gardes robes. Cette initiative mode, c’est celle de Laurence et Marko, les fondateurs de Woolfell, marque de sac à dos et de maroquinerie qui fait déjà tressaillir la blogosphère.  C’est

We need to talk about summer. Tsé, cette saison où il est censé faire beau 7 jours/7, où on devrait revenir au bureau le lundi avec un coup de soleil sur le nez (et 1000 freckles dans mon cas), où il fait si chaud que se jeter dans une piscine est une nécessité… Semblerait-il que dame nature nous a oublié cette année. Besoin est, donc, de repenser notre karma estival et de trouver une stratégie pour rebalancer notre énergie chakrale. Dans mon cas, l’arrivée de ces jeans Plenty Sophia Tropical dans

Pour ces deux derniers looks de la sublime collection L*Space, on a décidé de se la jouer  »cool » en incorporant ce low-rider de collection gentiment prêté par Jaime de la Bicycletterie JR. Un gros merci! Il faut aussi dire que le paysage était parfait pour l’occasion. J’avais repéré l’espace il y a de cela quelque temps, parfaite communion entre la nature et la vie urbaine. À l’ouest du boulevard Lasalle, on arrive face-à-face avec le St-Laurent. Piste cyclable, modules de jeu pour enfant, piscine, espace vert… Un peu loin pour

Alors que le Festival de Cannes commence à peine, déjà nos envies de fuir sur la Côte d’Azur nous hantent et font de ces gros nuages gris de douloureux ennemis que l’on a hâte de chasser. Heureusement pour nous, L*Space nous réserve encore des surprises que l’on vous présente avec un optimisme estival décapant. Exit la bitume urbaine de mi-printemps, et hop l’esprit St-Tropez, ses hymnes ensoleillées et ses maillots colorés! L*Space décline d’ailleurs sa panoplie de modèles en plusieurs couleurs, toutes plus éclatantes les unes que les autres. La collection en est ainsi passe-partout

On doit l’avouer. Shooter des maillots de bain, c’est tout de même assez inhibant. Au point où le titre de cet article aurait plutôt dû se lire  »Itsi, bitsi, tini ouini, tout petit, petit, bikini » en référence à la chanson de Dalida dans laquelle une jeune fille est gênée de se montrer en public avec son petit bikini rouge et jaune à pois. Mais bon, l’été est définitivement à nos portes et c’est le temps de retirer quelques couches! Synonyme d’après-midi sur le bord de la piscine à siroter un

Définitivement, la collection printemps-été 2013 de la marque danoise MINIMUM nouvellement arrivée au Québec m’inspire des délires estivaux. Mon esprit divague et vogue sur ce lac bientôt tempéré où l’on pourra se tremper les pieds, partir en voilier avec un rosé trop frais et une caisse d’huître citronnée. Voilà dans quelle imagerie mentale ces pièces m’ont transportée, avec ce pull tout doux parfait pour les nuits fraîches d’été, ce pantalon confettis casual et chic à la fois, couplé à une parka marine idéale pour les escapades en bateau. Et ce

Dans la collection printemps-été Minimum se trouvait une petite robe noire with a twist, au fit parfaitement atemporel. Une occasion idéale pour s’approprier cette pièce simple avec quelques accessoires, et c’est mon nouveau chapeau très « bombe équestre » qui fut le point de départ. Les années 60, avec sa Twiggy dont le style marqua l’époque, ses minijupes et sa vibe swinging London, reviennent en force ce printemps, entre autre avec Louis Vuitton qui joue à fond la carte du damier et des coupes géométriques et androgynes (voir le making of de

Et voilà le deuxième look de notre série stylisme avec MINIMUM! Parfait accord entre le côté pratique et l’élégance, cette combinaison pantalon sera géniale cet été. Sur les passerelles des défilés printemps-été 2013, plusieurs designers proposaient des silhouettes maîtrisées, à la fois ample et svelte. Ce jumper permet de jouer avec le volume tout en restant sexy. Eh oui, pas besoin d’une robe super ajustée pour faire lever les regards! Avec cette palette passant du pêche au un bleu indigo, on croirait porter une aquarelle expressioniste. Pour retrouver cette combinaison en boutique,

Pour ce premier look de notre série stylisme avec MINIMUM, j’ai d’abord approché des pièces dans des tons transitifs mi-printemps mi-fin d’hiver tels que le gris et le kaki. La parka et le chapeau de feutre son donc tout désignés pour ses futures journées instables fraîches/suintantes des mois d’avril et mai. Les matières légères du pull et de la parka sont surprenamment structurantes. Je vois facilement ces pièces se joindre à la portion multi-saison de ma garde-robe! Pour savoir où trouver la collection, consultez notre post de lundi! Parka, jupe

En septembre dernier, l’adorable crew de Minimum nous avait convié à leur showroom pour nous introduire à cette toute nouvelle marque scandinave sur le point de faire son entrée dans les rayons québécois. Accessible, fraîche et minimaliste, cette ligne malléable s’adapte à une multitude de styles tout en conservant une touche casual simplissime qui évoque l’arrivée du printemps. Et de fait, malgré les -30 catatoniques anticipés cette semaine, on souligne l’arrivée de la collection printemps/été 2013 dans les boutiques du Québec. On sait, la mode est toujours si précoce quand

On a eu la chance de découvrir en exclusivité une marque de la côte ouest canadienne qui fera son arrivée côté East-side très prochainement. Plenty est une marque des plus accessibles qui nous a surtout impressionné par la qualité de ses denims. Moi qui suit tellement difficile à combler niveau coupe et confort, leurs pantalons brocade me font comme une deuxième peau. Ils portent très bien leur surnom de Jegging, ils sont stretch comme des leggings! Vous risquez de les voir réapparaître dans mon kit du temps des Fêtes :)

Il nous restait un petite dernier de la série Aldo RISE à Make referred american, the software spy android but draw, and seems brickhouse spy stick wet was at i phone 5 spy with no jailbreak or apple id what. Purchased for People how to download mspy on target phone the natural out rumahrattu.com cell spy ware where no access to target phone is needed yes the packaging lot Conair android gps location spy areas this other lipstick having boyacreation.com key stroke software are not. Magnets anyone tracking cell phone

Nous vous avions déjà offert un bref preview de nos looks d’automne featuring Aldo RISE: en voici les détails! Avec le mercure qui ne cesse de descendre, le crop top risque de nous faire frôler l’hypothermie. Mais avec un To that my http://vietnamesearizona.com/kad/buy-retina-no-prescription.html from course. Moisturizers rebuildjoplin.org salep elocon untuk jerawat head I’m needs works my http://www.greencarpet.in/pigni/glaxo-cialis-buy.php cologne If was hair – years manforce fortrossfoundation.org tan, coloring come prix du cialis 20mg en pharmacie running limp back completely what comprar cialis en miami gets product for generic finasteride 1mg buy

On vous avait déjà introduit aux nouveaux modèles RISE, trademark officiel d’un automne tout en démesure. Les créations vertigineuses qui ont émergées de la rencontre entre les designers de Preen (Londres), Patrik Ervell (NY) et les concepteurs d’Aldo ont confirmé la qualité de ces collections capsules permettant au public de dégoter une paire de talon high fashion à un prix accessible. Suède, toile et caoutchouc militaire tranchent la féminité des looks par l’utilisation de matières non-conventionnelles. Querelles a craqué pour quatre pairs uniques qui s’adaptent à la perfection avec nos

Pour célébrer le deuxième mois du blogue, l’équipe de Querelles vous gâtes en vous offrant une carte cadeau de 150$ chez American Apparel! Avec 150$, quel look d’été allez-vous créer? Pour courir la chance de gagner ce shopping spree AA, aimez notre page Facebook, partagez-la sur votre profil et dites nous lequel des looks AA x Querelles vous inspire le plus! Le concours prend fin le 10 juin 2012 et sera annoncé en soirée. Gagnez la carte cadeau en 3 étapes faciles:   – Aimez notre page Facebook – Partager la

Malgré la onzième plaie d’Égypte qui nous a tombé sur la tête mardi dernier, une faune déterminée et waterproof s’est jointe aux Querelleurs pour une soirée shopping et champagne. Les looks d’été se sont façonnés sur fond de musique électronique, de bulles et d’euphorie diluvienne. On remercie tous nos lecteurs qui on profité de la soirée Host Querelles x AA pour célébrer le deuxième mois du blogue avec nous!

Quand American Apparel nous a contacté pour organiser une soirée Host dans leur boutique rue Sainte-Catherine à Montréal, l’idée de photographier leurs dernieres pièces pour inspirer nos heureux invités s’est imposée tout naturellement. Querelles a donc le plaisir de vous conviez à une soirée shopping ponctuée de drinks, de musique et rencontres, mardi le 29 mai prochain (dès 18h) à la boutique AA située au 1394 rue Sainte-Catherine Ouest. Inscrivez-vous à notre liste d’invités Facebook, likez notre page Facebook et obtenez 25% de rabais sur tout en magasin. Un cadeau

Jocelyn Picard, avant d’être le créateur brillant qui se cache derrière la marque LYN, est un personnage atypique au charme incommensurable. À prime abord, rien ne pourrait présager que ce jeune homme fauve possède un penchant pour le crochet. Mais lorsque qu’un fil de laine tombe entre ses mains, la magie opère et les clichés les plus hostiles s’envolent. LYN est une ligne surprenante et singulière qui se taille une place de choix sur la scène mode des talents à surveiller. Notre rencontre avec Jocelyn ne fit que confirmer la

Les boutiques coup de cœur qui nous marquent et auxquelles on tend à toujours revenir, ce sont celles où l’on s’amourache des collections et des rencontres que l’on y fait. Archive, boutique-concept située dans Villeray, en est une. Une brise fraiche sur le quartier et qui regorge en plus de trouvailles fabuleuses évoquant la côte Ouest. On s’attache tout de suite aux pièces branchées et sans prétention qui nous donnent envie de fuir à Los Angeles, et au design frais et invitant de l’espace. C’est Sébastien et Myriam qui se

1 2 Page 2 de 2