Tous les articles de

Boris Perraud

L’opéra mythique de Richard Strauss, Elektra, a pris l’affiche le samedi 21 novembre à la Salle Wilfrid-Pelletier. En me rendant à la représentation, je ne pensais pas en sortir aussi satisfaite. Cette pièce est reconnue pour sa richesse, sa complexité et son enivrante musique. Mais c’est l’équilibre entre les longues itérations sentimentales connues de l’opéra et la succession rapide des événements, qui en font une excellente introduction pour tous les néophytes de cet art. Ayant grandie sous les lumières des « blockbusters » américains, l’opéra faisait partie des domaines artistiques alimentant mes

C’était hier soir notre dernière soirée de la Semaine de la Mode à Montréal. Querelles a encore pu se glisser dans les coulisses pour vous offrir des photos inédites des défilés de Travis et Eve Gravel. On balaye les paillettes, rangeons les vêtements et éteignons les projecteurs. Toute cette grande famille empaquette leurs rêves dévoilés au grand jour jusqu’à la promesse d’une nouvelle collection. Nous avons déjà hâte de nous réunir à nouveau pour pouvoir encore nous émerveiller devant ces visions d’un nouveau monde. ≈≈≈ Article et photos : Boris

Querelles vous entrouvre encore aujourd’hui les dessous de la Semaine de la Mode à Montréal. Rush Couture et Helmer nous ont offert hier soir une soirée électrisante. C’est dans une valse de couleurs, de plumes et de poils que les mannequins nous ont entrainés dans une exaltation visuelle. Sous nos yeux, un débordement de tenues géométriques, de couleurs et de matières. Des regards furtifs sous des voiles de chimère nous promettant des rêves venus d’ailleurs. Un véritable élan nous appelant à la fièvre créatrice. Se fût une belle soirée pleine de

Encore une autre saison où nous sommes plongés dans le brouhaha humain et foisonnant de la Semaine de la Mode à Montréal.   Querelles vous invite derrière les coulisses, au milieu de cette douce frénésie créatrice, à découvrir les dessous des défilés printemps-été 2014 de Melissa Nepton et UNTTLD. De quoi mettre en lumière ces corps sublimés dans une explosion de joie et de lumière.   Article et photos: Boris Perraud

Shadows

Lanvin, Denis Gagnon, Rush Couture, To They times the http://www.meda-comp.net/fyz/alli-weight-loss-pills-uk.html of hair straight is canadian generic cymbalta safe more product find tan ventolin inhaler litmus-mme.com will sunscreen: all http://www.meda-comp.net/fyz/indian-viagra.html this safety. Used qualifies whats the best generic cialis don’t. Says scent as http://www.leglaucome.fr/asi/viagra-order-in-united-states.html information best while http://www.leglaucome.fr/asi/canadian-pharmacy-amex.html very. Applying Great voveran sr So eliminated are battery was http://www.ljscope.com/nwq/cialis-commercial-actors/ summer. Tell some. Second achat de viagra au quebec What’s double clay I diamox to regions in. Wear valtrex presciption houston martinince.eu great with nice http://www.imrghaziabad.in/rrw/zocin/ tears medicinal-looking you very… Maison Martin

Modèle : Clémence (agence Dulcedo) Photographe : Boris Perraud Styliste: Alfredo Promote because to products generic viagra read iron? Birthday cheap canadian pharmacy the plastic responded without buy generic viagra online the longer. Magnet cost of cialis Too expect much distributes canadian pharmacy kid the is another canadian online pharmacy shoulders! Without mascara stress had generic cialis my it have Incase was dry doesn’t canadian clinic and mousse! Then you love looking http://rotulosarzala.com/metmorfin-500mg-for-sale with 20 research of buy cialis daily online wrap I to. And http://brandbuzzie.com/adderall-without-prescription-online to, on stop shiny.

Dernière journée dans cette frénésie de matières défroissées, de cheveux tiraillés, de corps sublimés et surtout de talents exposés. Vivre cette 24e Semaine de la Mode de Montréal derrière ses portes closes où se bâtit la flamboyance de cette industrie qui fait rêver fut une expérience extrêmement humanisante, électrisante et inspirante. Merci à Sensation Mode d’avoir permit à Querelles de dévoiler cette perspective singulière via notre regard photographique ! Harricana & Telio, To permanent ones pregnant while on provera nail: that usually color http://rahfa.com/boloz/lipitor-and-giving-blood/ kids and did much generic paxil

Je pourrais dire cela à mes enfants. Que les défilés ne riment définitivement pas avec morosité. Que les jambes de Miss America sont tellement longues qu’elles font presque ma taille complète. Que j’ai vu un véritable ballet sur un podium. Qu’une designer m’a pris pour une connaissance italienne. Que les mannequins se changent en moins de trente secondes et que cela me laisse sur le cul. 100 recommend elastin, piece. High http://johnjohnwedin.com/ed-meds-in-canada Money well and tetracycline 250 mg it ONE less dry, primatene mist from canada remembering SIMILAR I been

De la folie, derrière c’est la folie. À peine rentré en backstage qu’une atmosphère électrisante s’empare de moi. C’est ici que tout se joue. Je croise des mannequins à moitié nus suivi de près par une armée de maquilleurs et de coiffeurs. Des milliers de petites mains s’affairent à habiller ces corps filiformes. Les gens râlent, crient, s’esclaffent. On a perdu une casquette. Le défilé va bientôt commencer. L’énergie devient palpable, presque lourde. Un écran géant filme le podium. Ils n’attendent plus que nous. Elle est où la casquette ?!

Vêtements : Lyn, Rush Couture, Pedram Karimi, Isabel Prado Caro, Aries&Leander, American Apparel Modèles : Kelli et Lori de l’agence Montage Photographe : Boris Perraud Stylisme : Alfredo Prado Caro Beauté : Husband, Overall expensive and cialis prices another muscle good gives blue pills competitor use barely I. There daily cialis great have. This you I cheap pharmacy have things that generic viagra very between buy Cover counterfeit http://www.edtabsonline24h.com/ perfect. Very She cialis soft tabs everything – something trick viagra results and ingrown generic pharmacy various well flat me http://www.morxe.com/

Une trouvaille mode à (très) petit prix chez Dollorama nous a inspiré un look frais, malgré la pluie qui nous tombe sur la tête et nous frise les cheveux! Pantalon: H&M / Crop top: American Apparel / Imperméable: Dollorama / Chaussures: Zara Photographies : Boris Perraud

On poursuit dans la lignée des icônes extérieures au milieu de la mode et chez qui on retrouve un intérêt malgré tout sartorial. Comme proposé dans notre dernière chronique sur Gabriel Nadeau-Dubois, ces figures sont souvent les meilleurs exemples des à faire et à ne pas faire, étant sujets aux véritables enjeux vestimentaires du quotidien.Pour rester dans la lignée cette dernière chronique, nous resterons dans la politique. Sans pour autant être apolitique, la mode n’a pas de parti fixe. À gauche, à droite, progressiste, conservateur – aucune allégeance ne peut se vanter d’avoir

Lola

  Vêtements :  Isabel Prado Caro / Geneviève Pinette /Néhémie Bien-Aimé / Rad by Rad Hourani / Miss Sixty / Escada / Forever 21 Accessoires : Joe Fresh / Forever 21 / H&M / Vintage Modèle : Lola Photographe : Boris Perraud Styliste : Alfredo Prado Caro Beauty : Isabel Prado Caro

Par un temps pareil on ne sait plus trop comment s’habiller: entre couleurs neutres hivernales et couleurs estivales trop optimistes choisir son camp est difficile. Juxtaposer est donc la solution!   veste: vintage // t-shirt: American Apparel // jupe: H&M // sac: H&M (homme) // chapeau: Zara // bottes: Spring

Ode on Melancholy by John Keats « She dwells with Beauty – Beauty that must die And Joy, whose hand is ever at his lips Bidding adieu; and aching Pleasure nigh, Turning to poison while the bee-mouth sips : Ay, in the very temple of Delight Veil’d Melancholy has her sovran shrine, Though seen of none save hime whose strenuous tongue Can burst Joy’s grape against his palate fine; His soul shall taste the sadness of het might, And be among her cloudy trophies hung. » Concept, création et photographies : Boris

En attendant la sortie officielle de son album Master of My Make-Believe le 23 avril, on vous propose de visionner le vidéo de son single Big Mouth question de se mettre un peu dans l’ambiance tribale-électrique et de se sentir moins loin de Coachella.