Publication avec mot-clé

coffee

Coffee Crawl Alert! En plein coeur du Centre-Ville se cache depuis quelques semaines un nouveau jardin urbain : le café Spoon. Cet espace tout de blanc, minimaliste, intime et peuplé d’une collection de jolies verdures, est un endroit tout désigné pour un lunch et pause-café loin de la ville effrénée. Ce nouveau café « troisième vague » a été imaginé par l’équipe des restaurants Soupesoup en collaboration avec Ali Inay, un Instagrammeur montréalais qui a initié le mouvement #mtlcafecrawl. Niché sur la rue Crescent juste en dessous du restaurant soupesoup, on s’y rend

Inspiré de la côte ouest, le September Café adopte l’attitude du surfer typique. À la fois désinvolte et fonctionnel, l’espace est épuré et hybride : le café héberge une boutique lifestyle pour hommes ainsi qu’un atelier pour customiser sa planche de surf. Visite au coeur de ce nouveau repère unique qui change le visage de Griffintown. L’engouement pour la culture surf se propage de façon spectaculaire. Au coeur de cette nouvelle vague (!), on célèbre un art de vivre qui va au delà du sport. Et même si Montréal ne peut compétitionner avec les

Avec ces très nombreux bienfaits, l’eau de coco et ses déclinaisons sont hyper tendance en cuisine. Le breuvage exotique est faible en calories, rafraîchissant, stimulant, détoxifiant et ajoute un umph à notre consommation d’eau quotidienne. Avec son goût de coco délicat et légèrement sucré, on peut facilement l’intégrer à nos diverses recettes habituelles. On s’est amusé avec les nouveaux produits Thirsty Buddha pour vous concocter trois recettes simples, parfaites pour inspirer l’été! En plus de son goût frais bien singulier, l’eau de coco est très riche en divers minéraux : zinc, fer, potassium, magnésium, phosphore et calcium.

Plus on explore Montréal en son coeur et ses quartiers périphériques, plus il devient clair que notre ville peut se targuer de posséder une culture du bon café comparable à celle de San Francisco. Cet art de vivre caféiné renforce la réciprocité de ces deux villes « bulles », de part la qualité de ses baristas et la complexité de ses torréfactions. Un nouvel exemple de ce boom de l’espresso dans notre métropole se cache rue Prince-Arthur, à l’ombre d’une rue St-Laurent éclectique et du ghetto McGill estudiantin. Dès le premier regard,