Querelles à NYC – Williamsburg, ou le paradis des hipsters

New York Part II – Brooklyn

Il5JF2xOcnm-CZrTGyqlUfMOfAOsW57FdWUgCwqhR9w,TLe4RlQO7lM5mmDu-bZMqSuv79oAadg0ud8oEViHx-4

De l’autre côté du pont de Brooklyn se cache le quartier le plus inventif de la Big Apple. Brooklyn n’est plus un secret bien gardé, et la crème de la scène alternative bobo a élue Williamsburg comme domicile. À seulement 30 minutes de Manhattan, New York se réinvente.

L’escapade s’est entamée dans le quartier de Park Slope où règne une atmosphère familiale et où les boutiques vintage et de charmants petits cafés ont pignon sur rue. Adorable, donc, mais pas tout à fait le Brooklyn que l’on anticipait, décalé de cette image imprégnée dans notre imaginaire d’un quartier artistique, audacieux et vibrant. Quelques revirements de carte plus tard, le train L nous amenait directement à Williamsburg, le paradis des hipsters, comme on s’est amusée à le baptiser. Dessiné autour de la station de métro Bedford, Williamsburg nous accueille avec sa vibration urbaine singulière animée par une population jeune et stylée, une tonne d’antiquaires, de boutiques vintage et des restaurants branchés. Son passé industriel se fait grandement sentir, mais entre les différents entrepôts et usines désaffectées sont plantés quelques immeubles modernes.

Des vélos. Des chiens. Beaucoup de chiens. Des tuques? Oh oui, à se donner l’envie de courir à la boutique du coin s’en procurer une puisqu’elle fait partie intégrante de l’uniforme. Attention: pour être à son aise à Williamsburg, on adopte une attitude à la désinvolture mesurée. Considéré comme le 3e quartier le plus hipster de l’Amérique du Nord selon Forbes (suivant de très près le quartier Silver Lake de Los Angeles et The Mission à San Francisco), Williamsburg chante tout ce qui est hip, artistique et authentique.

Où prendre un verre:

Coup de foudre pour le Whyte Hotel, une ancienne usine de textile dont on a gardé la carcasse pour en faire un spot à l’esprit East Cost. Si le budget vous le permet, on y réserve une chambre, sinon on monte au bar au tout dernier étage à l’heure du couché de soleil. L’hôtel est situé sur le bord de l’eau: vue magnifique garantie. Tout près, on découvre le Brooklyn Brewery pour les amateurs de bières qui s’attableront  aux longues tables conviviales (et des visites de la microbrasserie sont possibles pour découvrir tous leurs produits).

S1DWFwWi-iU-iKemEALkmG8Jviqa-xqKSCaYAkJILQ8

SAMSUNG CSC

nyc hotel whyte 2

Où shopper:

Le shopping à Williamsburg rime avec vintage. Si le temps le permet, on s’arrête au Beacon’s Closet, la caserne d’Ali-Baba des friperies. La rue Bedford, surtout, est peuplée de boutiques second-hand, pour des heures de grappillage délectable.

Où manger:

Côté bouffe, nous avons passé notre samedi soir au resto Isa, gentiment recommandé par le mec tatoué de la boutique de surf quelques coins de rue plus loin. Ouvert depuis environ un an, le menu méditerranéen propose de succulents plats de pâtes qui s’accompagnent d’un cocktails exécutés avec précision et délicatesse.  À essayer: la tracciatella soup! Aussi ouvert pour le brunch et maintenant pour le lunch. Pour le brunch du dimanche, on s’est laissée tenter par le look diners rétro du  Cafe De La Esquina. Celui de Brooklyn (il y en a aussi un sur Kenmare) propose une belle terrasse qui donne encore plus le goût à l’été. Au menu: du mexicain!

Vm5wI906axKsYoGw1B25TdWa06vsNBQLetjOefD2qtY,PKUz5KPpckofIMxmbuf1vAKqBQu6yfkD0be5GaN7FFw

cqkVl7K6rDwwas_qd_J9PEpq2Fdp-NSBJsWgOFeV6pk,XWkS5x4THXtbwghKTpfO6ZGeAYadtognUfwrT1figTM

D-n3exxuWBQ_6F-BGDVaiRS7oSUq8fRvpeFaqv3rPPU,nL_q_Yj0sg0EXva8Mh0EChXsn7daCvTJbC4d2raNjoc

-ebdbH6hIFIq5eVBqLmfvGi_uYhdZF5SdpMMywpMPh4,nKBJ9IMyUmmml2kcpOMdMaIUf94D_yF2Qohb5cuYG0I

LObn3pmT6VXvPH2uiWvpSmyYsWI014o7KAr5vmlJt3g

qnx0ImyyMk6WYui_EvP5MwlPYdnwKb5mWsIBdi71CX8

v1pxwaa5qGWmGgD3narTHtMgSI-4udzjwFEaH7s16-o

i9MkqljoBUoaWkPpVeb5uIvp_9u3ijoml_-tYig6Zrk,mZufK22Xw_NE0dLQAjmvD-YReWtH5JnzaJ3jES49z9A

W4SN37WzgH6mb5Ajo76g4PHaOMmdgq8LSYsB4vsAXlQ

9xnZukATL_LonqYUmHtHduMHkX9K09QUixUGIrDxAEU,sfSxBe29DoeSlX5spgVPsPLVV-x4KOAGMybGfFv3dqk

ubYpi58iqRylNwQPzu5m8N8RjjQI7JE6XyETe7mbLn8

XcQKHbGs8TI4a8PuvHxLlhdp4nbKPcCWXaGPtBnQysU

-axQOtTz2wJnXPFC7ZmPCnzY8JfhGF8BOVs_RMvkyEM

xVgwrmHwnPAC75DLK7BwgxvKOP1I4O93oDZTqqHHUGM

O17gijpJB2Yx3LkKLfg1ZRzx4-0b85JKlaG3_SFbZYQ,4AKrEqhlbCBHvxfFEMrJwJgfJCDB5ZVEvTw3EVwZODE

OIZKbdXRoawDYC2ouygrV7o3YIKsrsRKq45aYH9mkq8,foXtYMBl0CVL8DefVDWJkqWcSizDSv9cGk7e8-OP-A0

sFSwyFl30iaqEFlCNrAnsVeDNKyqKCy4CeLOlvf9axs,ReggpbzCgL9V9smdvMXwx9WipzzbgLnmVuewbOnny00

 

Veste: Mango / Pantalons: H&M / Chemise: Gap / Sac: French Connexion / Chaussures: vintage / Lunettes: vintage

Adresses:  

Whyte Hotel : 80 Wythe Ave

Brooklyn Brewery: 79 N 11th St

Beacon’s Closet: 88 n 11th street

Isa: 348 Wythe Ave

Cafe de la Esquina: 114 Kenmare St

Article: Jess

Photos: Marianne Dubreuil & Jessika Dufour

Commentaires

commentaire

Querelles Blog

Projet collectif, Querelles est la rencontre d’amis et de collaborateurs vibrants qui juxtaposent leurs passions. Mode, art, bouffe, cinéma, vie culturelle, voyage et expressions sporadiques sont autant d’entrées en la matière, celle d’un Montréal inspirant.

Articles similaires