New York – Art Fairs, Brooklyn & overdose d’art

armory show

Au début du mois de mars, Querelles est allé visiter la Grosse Pomme question de voir ce qui se passe côté arts visuels chez nos voisins newyorkais, surtout parce qu’on se mourrait d’explorer The Armory Show, une des plus grosses foires d’art au monde. New-York c’est gros, c’est étourdissant.  Entre les incontournables musées, les galeries légendaires et celles à découvrir, il reste un nombre infini d’événements et de lieux créatifs à voir et à découvrir. Voici un retour sur la fin de semaine des foires d’art contemporain ainsi qu’une petite visite dans le borough artistique par excellence, Brooklyn, dans les coulisses du centre d’artistes The Invisible Dog.

Les Art Fairs

Attention, amateurs d’art avertis, faire la tournée des foires d’art à New York, c’est une visite qui relève du marathon. Oubliez l’idée d’une fin de semaine de détente si votre objectif est de se mettre à jour sur les tendances en art actuel. On pense par exemple à l’Armory Show: espace immense, beaucoup de monde, des milliers d’oeuvres (assez pour devenir fou et se dire qu’on est tellement saturé on ne pourra jamais plus voir une exposition). Mais c’est plus fort que nous, on continue et on veut toujours en voir plus. Alors on se dirige d’un pas rapide (il faut suivre le rythme de la ville) vers d’autres foires moins mégalomanes du genre Volta NY, Scope Basel ou la Independant Fair.

*NDLR: Vous pouvez visualiser les oeuvres présentées durant The Armory Show via le fabuleux site Artsy. Prévoir quelques heures de browsing procrastinatique.

Artistes à surveiller – Nos coups de coeur

Celui à jamais gravé dans notre mémoire: David Zalben et ses installations de fils de fer. Des fils de métal, minutieusement travaillés, tordus et enroulés recréant le contour d’objets domestiques qui à nos yeux, paraissent ridiculement commun. Sur fond blanc, ils prennent soudain une apparence irréelle, magique. On en devient tellement absorbé que pendant quelques secondes on s’imagine vraiment dans une maison de poupée.

David Zalben, My Room Marquette, 2013

David Zalben, My Room Marquette, 2013

Troy Abbott et ses cages à oiseaux virtuels (Scope)

Troy Abbott, Utitled

Troy Abbott, Untitled

Kris Knight et ses éphèbes au teint livide (Volta)

Kris Knight, Peakaboo, 2011

Kris Knight, Peakaboo, 2011

Patrick Lo Giudice et ses mises en scène mafia  (Volta)

Patrick Lo Giudice, de la série Mafia, 2006

Patrick Lo Giudice, de la série Mafia, 2006

Jung Lee et ses néons poétiques (Armory Show)

Jung Lee, Why, 2010

Jung Lee, Why, 2010

The invisible Dog

On a ensuite eu la chance d’entrevoir les coulisses de la vie d’artiste en allant visiter les studios du génial centre d’art interdisciplinaire The Invisible Dog. Une fin de semaine par année, les artistes ouvrent la porte de leurs espaces de création et nous invitent à visiter leurs quartiers généraux et à discuter avec eux, verre de vin à la main et petites bouchées comprises. Cette ancienne factory convertie en lieu de création individuelle et collective possède deux grands espaces d’exposition et propose au public plusieurs activités originales, telles que des ateliers d’art pour les enfants du quartier. Lors de notre visite, une expo géniale était en cours, The Exploded Mind of Mulholland Hwang  d’Aron Ruff et Oliver Jeffers. Des dessins naïfs, intelligents et carrément hilarants mettant en vedette la faune de ce monde. Il nous démontre entre autre ce qui arrive lorsqu’une baleine avale un singe, nous indique les forces et les faiblesses du saumon et nous rappelle qu’une rivalité féroce existe entre le zèbre et le cheval.

Aaron Ruff & Oliver Jeffers

Aaron Ruff & Oliver Jeffers

Aaron Ruff & Oliver Jeffers

Aaron Ruff & Oliver Jeffersoliverjeffers01

Crédit photos: sites web des galeries et des artistes + http://hyperallergic.com

P.S: Pour ceux intéressés à visiter les foires et les galeries new-yorkaises, consultez VOYAGE MTL . Super organisation et une belle occasion de rencontrer des passionnés d’art. À découvrir.

Article: Milly

Commentaires

commentaire

Milly Alexandra
Articles similaires