Restaurant Maïs – Tacos expérimentaux et orgie de saveurs

P1040048

Manger chez Maïs, ce nouveau coup de coeur des gastronomes, c’est s’embarquer dans une expérience culinaire qui dépasse les frontières de Montréal et redéfinit les conventions du tacos mexicain. On se retrouve soudain autour d’une tablée où l’atmosphère est dense et dynamique, tout à l’image des Taquerias de Mexico. Chaque tacos est une envolée gustative et exploratoire qui nous transporte d’une courge musquée à du boeuf effiloché, d’un soupçon de coriandre à du fromage de chèvre frais, de fèves noires vers des betteraves, du cumin, des noix de grenoble et du saumon. Le menu changeant jongle avec divers ingrédients et s’adapte aux saisons. Une bonne carte de cocktails créatifs et de tequila complète le menu.

Les combinaisons de saveurs revisitent le tacos classique, cet incontournable de la tradition culinaire mexicaine qui aura inspiré les chefs à ouvrir ce restaurant en novembre dernier. La magie opère lorsqu’une légère dose de sauce piquante nappe le tacos et le propulse vers des sommets loin du banal. Le piquant, c’est la parenthèse du tacos. C’est ce qui pice up une expérience en bouche et nous rapproche du moment présent, nous force à sentir comment notre palais accueille chaque bouchée. C’est le point final qui donne une edge à ce plat qui pourrait être trop simple, puisque le tacos est une base, un canvas, sur laquelle on s’appuie pour explorer de nouvelles avenues, éclater sa palette. Surtout, la qualité des ingrédients et la composition équilibrée des saveurs est accomplie par une équipe de chefs passionnés que l’on aperçoit s’activer en cuisine derrière le comptoir ouvert. Des ces amis qui se sont rassemblés autour de ce projet, David Schmitt, Will Cody, Gil McMutt et Peter Popovic, certains sont impliqués auprès du Café Sardine, du Sparrow et de la Pizzeria Magpie. Leur soucis d’offrir des produits frais les a mené à faire affaire avec des fermes locales et des producteurs canadiens.

L’atmosphère est quant à elle dictée par une disposition « bonne franquette » d’un côté (longue table à picnic commune) et des petites tables style comptoir plus intimiste de l’autre. L’espace exiguë fut plutôt victime de son succès. Des masses de Mile-Enders et de foodies se pressent et jouent du coude pour dénicher un petit coin de table. Les files se font longues presque tous les soirs, il faut donc être prêt à attendre une trentaine de minutes, quitte à prendre un verre au Waverly juste en face. On troque donc un peu de confort contre un menu des plus satisfaisants, et l’attente ne fait que gonfler nos anticipations qui ne pourront que se confirmer.

On aime: Les tacos à la composition cutting-edge (en manger 3 est suffisant pour une personne); le dynamisme des serveurs et la crowd clairement heureuse de s’attabler chez Maïs; la carte de cocktails inspirée mais cependant dépourvue d’une plus large sélection de vins; le design des menus et des cartes; l’overall de cette expérience de restauration hors des sentiers battus, sans prétention et qui respecte l’esprit accessible et malléable du tacos.

Pssst… L’équipe nous a confié avoir en tête de transformer la cour arrière en terrasse estivale, une initiative qui recréera l’ambiance des ruelles enjouées du plateau, with a Mexican twist!

Restaurant Maïs

5439 Blvd St-Laurent

Suivez les sur Facebook ou sur Twitter : @Restaurantmais

514.507.7740

Horaire:
  • Mardi au vendredi: 11h30-14h
  • Mardi-mercredi: 17h-23h
  • Jeudi-samedi: 17h-24h

P1040056P1040073P1040082P1040115
P1040099P1040112P1040083P1040108P1040088

Photos et article: Catherine

Maïs on Urbanspoon

Commentaires

commentaire

Mot-clé d’article: , , ,
Querelles Blog

Projet collectif, Querelles est la rencontre d’amis et de collaborateurs vibrants qui juxtaposent leurs passions. Mode, art, bouffe, cinéma, vie culturelle, voyage et expressions sporadiques sont autant d’entrées en la matière, celle d’un Montréal inspirant.

Articles similaires